Sisyphes


RÉSUMÉ

A chaque fois que les portes s’ouvrent, Monsieur S. s’étonne de n’avoir pas changé d’étage. Il appuie pourtant sur le bon bouton. Il suit minutieusement les indications écrites dans la cabine. Il écoute les instructions du technicien en ligne. Il le sent, l’ascenseur monte. Mais quand les portes s’entrouvrent, Monsieur S. ne peut que constater qu’il est encore au rez-de-chaussée. Et si Monsieur S. était condamné à ne jamais s’élever… ? Dans cette relecture socialo-loufoque du mythe de Sisyphe, rien d’étonnant à ce qu’un paysan du Moyen-Age se confonde avec un livreur Delivrero ou qu’un moine franciscain ait des allures d’algorithme. Car si les Sisyphes changent au fil du temps, le châtiment perdure.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Florian Pâque
Auteur de Sisyphes
Florian Pâque est comédien, auteur et metteur en scène. Pendant dix ans, il suit des cours d’Art Dramatique et de Déclamation à l’Académie César Franck de Visé. Après un baccalauréat en Langues et Littératures françaises et romanes obtenu à l’Université de Liège, il remporte le « Carrefour des Comédiens » du Festival du Film Policier de Liège et poursuit alors sa formation théâtrale au Cours Florent à Paris, où il intègre la Classe libre en 2015, cursus qui lui permet d’écrire, mettre en scène et interpréter ses deux premières créations : – avec le paradis au bout et Pour en finir., qu’il reprendra hors de l’école en France et en Belgique, avec la Cie Le Théâtre de l’Éclat dont il devient le directeur artistique en 2016. En 2018, sa rencontre avec le comédien Nicolas Schmitt lui donne l’argument d’écrire Étienne A., un seul en scène salué par la critique sur le dernier Noël d’un employé Amazon ayant décidé de s’enfermer dans un carton et d’attendre que quelqu’un le commande. Leur collaboration se poursuit ensuite avec les spectaclex Fourmi(s), qui traite du rêve d’ubérisation d’un jeune adolescent, et Sisyphes, une relecture du mythe éponyme abordant la systématisation des schémas de précarité dans une fable socialo-loufoque. Dans ses dernières créations, Florian Pâque développe un théâtre du réel, ancré dans la vie quotidienne des « petites gens », sans complaisance ni misérabilisme, en leur rendant leur dignité malgré leurs petits défauts ou maladresses. Il écrit une fable sur l’homme moderne perdu dans la complexité d’une société de plus en plus inhumaine et individualiste, donne à voir, à entendre et à réfléchir sur le travail précaire et la marchandisation des individus, avec une langue poétique et précise, imagée et directe. En 2021, pour ses deux publications (– avec le paradis au bout, aux éditions Les Cygnes ; Étienne A., aux éditions Lansman), Florian Pâque reçoit le Prix Découverte décernée par l’Académie Royale de Langues et Littératures françaises de Belgique. Ses textes sont publiés aux éditions Les Cygnes et aux éditions Lansman.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Florian Pâque vient de publier aux Éditions Lansman une pièce qu’il a créée récemment avec la Cie Le Théâtre de l’Éclat et présentée en Avignon (La Scala) avec un très beau succès public et de presse. Pièce politique mais aussi loufoque et ludique comme si Pantalon jouait aux dés avec Brecht…Sur scène, c’est la Cour des Miracles des déshérités et de leurs “exploitants” (le mot date, notre époque lui préfère le terme de “collaborateurs /trices »), des précarisés de toutes extractions et frappés de cette double peine sociale qui est de ne pas être né dans les lieux d’un pouvoir mais dans ceux de la pénibilité violente et de se voir régulièrement renvoyés en bout de queue au Bureau des Bonnes chances!Sisyphe…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Sisyphes"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16283 ) [domains] => Array ( [0] => 9212 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L’ami (de mon ami)

Durant toute sa vie, Monsieur Legris en a vu de toutes…

Le départ

Le Fils, 35 ans, est sur le départ et l’annonce…

La poupée barbue

Dans un texte précédent – À la guerre comme à la Game Boy –…