Si tu m’attends je vais changer ta vie




À PROPOS DE L'AUTEUR
Marc Meganck
Auteur de Si tu m’attends je vais changer ta vie

Marc Meganck est né à Bruxelles en 1975. Licencié en Histoire et diplômé en Gestion culturelle de l’Université libre de Bruxelles, une rencontre avec l’éditeur Bernard Gilson au cours de ses études réveille en lui son désir d’écriture. C’est ainsi qu’en 2007, il publie son premier roman : Génération Raider chez Bernard Gilson Éditeur. Il collabore égalemet par la suite avec d’autres éditeurs (Aparté, 180° éditions…). Ses thèmes de prédilection sont déjà en place. Les petits riens de cette vie quotidienne qui nous colle à la peau. Les bistrots de quartier, la déambulation urbaine, la musique, l’amour, la mort de l’amour, l’amitié, la référence au père…

Les romans et les nouvelles se suivent : le voyage et les rock-stars décédées à 27 ans (Deux fois par an, 2009), un road movie sur les bords du Saint-Laurent au Québec (Port-au-Persil, 2010), ou encore un recueil de seize nouvelles liées entre-elles à la manière d’un faux roman (Camionnette rouge, 2010). En 2012, dans Les Dessous de la Cambre, il crée le personnage de Van Kroetsch, un chômeur longue durée jouant au détective privé, menant des enquêtes déjantées à Bruxelles et ailleurs. Avec Une Vie belge (2013), il nous offre un autre road-movie inter-générationnel dans lequel il espère trouver – en vain – un sens à ce pays de dimensions réduites dans lequel il vit. En 2014, Van Kroetsch est de retour dans Le Pendu de l’Îlot Sacré, pour une virée surréaliste à la découverte d’un Bruxelles face B.
 



NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

« Les histoires d’amour passent et avec elles s’en va notre candeur. » C’est par cette triste affirmation, dont l’éternelle ingénue que je suis validera la première moitié sans pour autant acquiescer à la seconde, que s’amorce le neuvième projet de Marc Meganck.Le roman est divisé en trois temps. Le premier, au titre éponyme, retrace, à la première personne, la lente déchéance d’un amour enclenché pourtant par une affirmation immédiate : « si tu m’attends je vais changer ta vie ! » Du tutoiement le protagoniste passe, dans les derniers échanges avec sa compagne, au vouvoiement polaire, mutation subtile d’une ligne à l’autre évoquant sans mal ce qu’il reste parfois d’un binôme lorsque l’amour s’en…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Si tu m’attends je vais changer ta vie"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La complainte d’Isabeau

Aurore a entamé des études de lettres à la Sorbonne. Elle ambitionne…

La lumière des polders

"Polders. Entre le ciel et l'eau, la lumière y est partout souveraine. Paysages…

L’arbre blanc dans la forêt noire

Un jeune médecin belge débarque à Vonzo, petite agglomération…