Perversus


RÉSUMÉ
Les contrées du nord en 1746. Alors que la France est sur le point de livrer une bataille décisive à Rocourt, un petit ouvrier typographe liégeois se retrouve dépositaire d'un manuscrit qui pourrait bien bouleverser l'Europe. Il se donne pour mission de le remettre à qui pourra lui donner un destin.Mais on ne s'improvise pas ainsi aventurier...
  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Claude FROIDMONT
Auteur de Perversus
Claude Froidmont est un romaniste liégeois qui habite dans le sud-ouest de la France depuis trente ans.Il est professeur de Lettres dans un lycée de la région bordelaise.

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Je suis entré deux fois dans Perversus, ce qui signifie que j’en suis sorti. La première fut aisée : « C’était un soir d’octobre, dans une plaine du nord, où bruissaient des rumeurs de guerre. » Dès les premières lignes, je mesure où je pose le pied. Un roman historique mais épuré, sans descriptions échevelées, digressions alambiquées. Un roman romanesque, avec un zeste de suspense, du mouvement, des personnages en trois dimensions. Un roman bien écrit, narré dans la fluidité.Je mesure ? Oui et non. Claude Froidmont nous faufile au côté d’un officier supérieur à la veille d’une bataille décisive, vers 1746, près de Liège. Singulier. Le héros est à la fois très présent tout en demeurant…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:roman livre - "Perversus"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Avec l’Intime

Un texte dans lequel l'écrivain aborde la question spirituelle de l'intime. Il montre qu'au coeur de son…

Le roman fauve (volume 2) : Les oriflammes du Nord

Ancien apprenti du peintre Pierre Palurme et ami de Georges de La Tour, n'ayant pas été reconnu par ses pairs, Thomas Lescaut a décidé d'abandonner la peinture pour devenir maître faïencier. Depuis qu'il a fui la Lorraine pour échapper aux massacres de la guerre de Trente Ans, il a fait prospérer sa petite manufacture de faïences installée à Tournai. Lorsque Thomas reçoit une commande importante pour un riche seigneur anglais, il croit assurer son avenir, celui de sa femme Manou et de leurs enfants, Pierre et Éloïse... mais c'est sans compter les multiples rebondissements que lui réserve cette saga riche en péripéties. Le maître faïencier pourra-t-il livrer à temps et à bon port le fruit de plusieurs mois de travail, alors que la mer du Nord est le lieu de combats sanglants pour la suprématie des mers entre le royaume d'Angleterre et la Hollande ? Son fils Pierre pourra-t-il prendre la voie abandonnée plus tôt par Thomas et assouvir son rêve de peindre à sa fantaisie de grands tableaux ? Quels tours réserve la froide et cruelle Éloïse aux paisibles habitants de La Mougerie ? Aux côtés de nouvelles figures picaresques brossées avec brio, le lecteur des Rouges portes de Lorraine retrouve plusieurs personnages s'exprimant dans le même langage truculent du premier tome : Selim, le fidèle serviteur turc de Georges de La Tour, Branlemoine le brigand repenti...…