Nuages et vestiges






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Si écrire, c’est entre autres faire parler les pierres, alors, le dernier recueil de Liliane Schraûwen est une gemme délicate polie par la gouge des mots. Mais les pierres ne sont pas toujours précieuses. Elles le deviennent après que l’on a redonné vie aux vestiges, après avoir fait renaître leur mémoire, après avoir allégé cette « masse lourde de dure pierre » comme pour en extraire la vie.Alors il est venu / creuser la roche dure / Il t’a trouvée où tu rêvais / de ton rêve de pierre / Tu as pris vie entre ses doigts / et déployé ta chevelure / comme une flamme dans le ventLes ruines, témoins du temps qui file, pierres ancestrales que le vent érode et fait revivre sous les coups de burin de ses caprices. Des rafales…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:vie pierre - "Nuages et vestiges"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

À la cyprine

On pourrait lire les romans et les recueils énigmatiques de Savitzkaya comme une vaste…

Maison d’été

Le jardin était d’orangers, l’ombre bleue, des oiseaux pépiaient dans les branches. Le grand…