Ni pardon, ni talion : la question de l'impunité dans les crimes contre l'humanité


RÉSUMÉ

Une analyse critique de la justice en matière de crime contre l’humanité. Selon l’auteur, à la fois nécessaires et insuffisantes, les institutions judiciaires ne peuvent être que le point de départ d’une lutte plus vaste contre la barbarie universelle, fondée sur un consensus sur le droit de l’être humain, une éducation nouvelle et l’émergence d’un nouveau style de vie.

 




AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ni pardon, ni talion : la question de l'impunité dans les crimes contre l'humanité"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Du toucher. Essai sur Pierre Guyotat

Le point de départ d’un texte philosophique sur l’écriture…

Wallonie rapsodie

Essai sur l'identité d'un peuple.La bistouille, l'escavèche mais Robert Campin, Simenon, le site mégalithique de Wéris,…

L'image de Dieu

Est-il possible de revenir sur un texte aussi fondamental que la Genèse? Oui, répond Paul Nothomb, car toutes…