Manger Bambi


RÉSUMÉ
Bambi, quinze ans bientôt seize, est décidée à sortir de la misère. Avec ses amies, elle a trouvé un filon : les sites de sugardating qui mettent en contact des jeunes filles pauvres avec des messieurs plus âgés désireux d'entretenir une protégée. Bambi se pose en proie parfaite. Mais Bambi n'aime pas flirter ni séduire, encore moins céder. Ce qu'on ne lui donne pas gratis, elle le prend de force. Et dans un monde où on refuse aux femmes jusqu'à l'idée de la violence, Bambi rend les coups. Même ceux qu'on ne lui a pas donnés.  
ÉCOUTER UN EXTRAIT

À PROPOS DE L'AUTEUR
Caroline De Mulder
Auteur de Manger Bambi
Caroline De Mulder est une autrice belge, née en 1976 à Gand. Elle est également chargée de cours à l'Université de Namur. Son premier roman Ego Tango lui a valu le Prix Rossel en 2010. Elle a ensuite publié Nous les bêtes traquées, Bye Bye Elvis et Calcaire. Manger Bambi est son cinquième roman.

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Dans la chambre de ce luxueux hôtel, l’homme nu est ligoté et bâillonné sur le lit. De l’autre côté du gun, le revolver, qui le menace, il y a une adolescente de presque 16 ans, Bambi, Hilda de son prénom, Dada pour sa mère. Le vieil homme a été attiré par le biais d’un site de rencontres, de sugardating. Bambi, aux yeux de biche, ne supporte pas qu’on la touche, mais elle apprécie l’argent liquide, la montre, l’ordinateur et tout ce qui est monnayable. Elle se sent victime et estime avoir le droit de prendre tout ce que l’on ne lui donne pas gratuitement : « C’est pas ma faute, Leï, pas la tienne. Faut jamais l’oublier. On est des putains de victimes. On a tous les droits. ». Le gun qui la sert si bien et qu’elle chérit…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Manger Bambi"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le silence

Un texte posthume comme un ultime inventaire évoquant notamment la mort imminente et l'amour…

Perversus

Je suis entré deux fois dans Perversus , ce qui signifie que j’en suis sorti. La première fut aisée…

Rose bonbon noir goudron

Mélanie a quinze ans. Sa vie‚ c’est plutôt « noir goudron » : son père est…