Maboul Kitchen






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Internée « Aux Joyeux Grelots » après son fiasco sentimental avec Jean-Claude Van Damme, Mémé Cornemuse jette son dévolu sur l’aristo voussoyant Gilberto Van Pinderlock. Ou plutôt sur le domaine familial de cet homme en pompes croco car cette mangeuse d’hommes à tendance cougar, qui n’aime « que la chair fraîche et les musclés de la membrane. Pas les mous du bulbe », tire des plans sur la comète pour dorer son avenir : ouvrir un palace sur la Riviera et le diriger… en mante religieuse ! À l’aide d’arguments convaincants (gâteries pour l’amant crédule boosté au viagra et pistolet braqué sur la tempe pour le directeur du nid de coucous), elle quitte l’asile avec son futur ex-mari, direction… Saint-Amand-sur-Fion ! Là, notre Perrette déchante à la…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Maboul Kitchen"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

En grève !

Branle-bas de combat : le gouvernement veut supprimer trois mille postes d’enseignants. Les professeurs…

Brouillard

Le narrateur, aux prises avec les métastases et la chimiothérapie, évoque son passé.…

La femme cougar

Pendant que Cédric commençait le montage de la garde-robe, Karine est allée dans la salle de bains. Elle s'est…