Li moude do prince Rwagasore


[ Po les lijheus et les lijheuses k’ ont do lon-ritna, nos vos avéns ddja djåzé do Bouroundi dins les gazetes l° 74 a 76 – 2015. ]

Li dierinne codanåcion a moirt pa on tribunå bedje, c’ esteut e 1962. Vos nel savîz seur nén. Ca tolmonde croet ki c’ esteut l’ Flamind ki n’ s’ aveut seu espliker divant on tribunå francès-cåzant dins les anêyes 1860.
Pitit rahoucaedje istorike
Al prumire guere daegnrece, li Tanganica, avou l’ Rwanda-Ouroundi, c’ esteut dås Almands. E 1916, il atakèt l’ Congo bedje. Li « Foice publike » (c’ est l’ no di l’ årmêye bedje e Congo, avou les militaires congolès dins les prumirès lenes) les rboute. Adon, avou les Inglès do Kenia, les Bedjes vont rataker les Almands e Tanganica.
L’ årmêye bedjicongolesse repoite ene grande victwere a Tabora, 400 kilometes lon dins l’ payis (els ont fwait a pî). Adon, après l’ armistice di 1918, li Societé des Nåcions (l’ ancyinne ONU), ricnoxhante, dene li…

  lire la suite sur  REVUES.BE

À PROPOS DE L'AUTEUR
Lucien Mahin
Auteur de Li moude do prince Rwagasore
Docteur vétérinaire (1977), enseignant chercheur à l'Institut agro-vétérinaire de Rabat (1977-1985), vétérinaire privé à Sidi Smail (Maroc) de 1989 à ce jour.Écrit en wallon depuis 1981, d'abord avec l'accent de Transinne. A partir de 1993, rejoint le mouvement de normalisation de la langue wallonne et fonde l'asbl "Il Ranteule" avec Laurent Hendschel (1996). Fonde également la "Soce des Rcàzeus d'walon" en 1995, qui publie la revue Coutcouloudjoû, et se réunit à Bertrix.Créateur d'un Calindrî walon (1998-2000). Organise un symposium "Quel avenir pour le wallon?" à Redu en 1993; en 1994, il met en place un modèle de tables de conversations en wallon, en organisant à Transinne la "Rtrovinne des rdjàzeus d'walon", puis "Culture èt economeye, c'est todi il ptit k'on spotche", à Redu, en 1998.


FIRST:li esteut aveut - "Li moude do prince Rwagasore"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Timps d’ paurtadje.

— Dijoz, Félis´, èst ç’ qui nos frans one saqwè po l’ Noyé ? C’èsteut…

Strimaedje di « Moudes a rvinde »

[Avec, en bas de page ** , le Discours "Spitch Mahin", traduit…