Les Anglais sont là!


Dans les rues de Charleroi , on rencontrait des soldats français, des Russes, des Italiens, des Anglais, anciens prisonniers lâchés par les Allemands.

J’ai ramené chez moi deux Corses que j’avais trouvés couchés sur le trottoir de l’École moyenne. Mon papa leur a offert une vieille bonne bouteille de vin conservée pour le jour de la victoire. Tout requinqués, ils sont repartis, d’un pas plus joyeux, pour regagner leur pays.

On annonçait les Anglais à Binche, puis à Fontaine-l’Évêque, et finalement à Marchiennes-au-Pont.

Les troupes des griffons (les Allemands) repassaient depuis deux jours, chassées honteusement hors de notre petite Wallonie qu’elle n’avait pas su dompter. Une mer de drapeaux, d’emblèmes de tous nos alliés flottaient gaiement à toutes les maisons (c’était la fête pour tout le monde!). Et quand les premiers combattants, des Anglais, sont arrivés, ce fut du délire! Ah, mes amis, quelle agitation! On les embrassait, on…

  lire la suite sur  


FIRST:xfirstword - "Les Anglais sont là!"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le calme

Une femme se rend auprès de celui qui lui a écrit 228 lettres en douze ans, à cause justement de la dernière lettre qu'elle a…

Grand-mère Sucre et grand-père Chocolat

Un grand-père Chocolat et une grand-mère Sucre…