L’épreuve et le baptême




NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Dans la tradition juive, le mikvé est un bain rituel utilisé pour l’ablution, nécessaire aux rites de pureté. Le baptême chrétien y trouve sans doute son origine. Dans l’esprit de la Torah, l’immersion représente l’engloutissement dans l’eau d’un corps qui a été touché par l’impur. Ce rituel s’appuie sur une symbolique que Carl Gustav Jung et d’autres psychanalystes rapprochent de la vie intra-utérine, l’immersion évoquant tout à la fois la purification, la mort et une nouvelle naissance. Jacques Demaude, qui livre avec L’épreuve et le baptême une somme poétique importante, fait référence à la mort terrestre, à la fin de la vie d’un individu comme rite de passage vers une re-naissance : quoi d’étonnant pour le poète de Réveiller…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:poète - "L’épreuve et le baptême"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La grande mitraque

Au moment où reparaît, dans la collection patrimoniale Espace…

Poèmes choisis

Portrait par Alain Bosquet Préface de Jeanine Moulin À propos…

Immortel et périssable

William CLIFF , Immortel et périssable , choix anthologique et postface de Gérard Purnelle,…