RÉSUMÉ

Au regard de l’histoire littéraire, Charles De Coster est l’homme d’une seule œuvre : La Légende et les aventures héroïques, joyeuses et glorieuses d’Ulenspiegel et de Lamme Goedzak au Pays de Flandres et ailleurs, considérée comme le texte fondateur des lettres belges. Mais de toute la production de Charles De Coster, il faut assurément détacher les Légendes flamandes. Ces légendes nous content la création de la confrérie des courageuses femmes-archers d’Uccle, qui combattent…

  lire la suite sur  Espace Nord


À PROPOS DE L'AUTEUR
Charles de Coster
Auteur de Légendes flamandes
Fils d'un père flamand et d'une mère wallonne, De Coster est né à Munich. Ses Légendes flamandes (1858) préludaient à son chef-d'œuvre, La Légende d'Ulenspiegel (1867). Cette œuvre unique chante la résistance des Pays-Bas à l'oppression espagnole au XVIe siècle, en transfigurant le héros truculent des traditions flamande et germanique. À la fois épopée, fabliau, poème, roman allégorique, le texte sait marier les tons tragique et burlesque, grâce à une langue travaillée, empruntant ses principaux ressorts stylistiques à l'archaïsme. Œuvre inclassable, elle est devenue classique. Traduite maintes fois, elle a inspiré des continuateurs en plusieurs langues et suscité nombre d'adaptations musicales, théâtrales, radiophoniques, cinématographiques et paralittéraires, mais reste oubliée dans l'histoire de la littérature de langue française. (source : Anthologie Espace Nord)

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Elles sont quatre, les Légendes flamandes publiées en 1858 par Charles De Coster, qui en attendait mieux qu’un succès d’estime ; rééditées dans une version remaniée en 1861.C’est sur ce dernier texte que se fonde l’édition critique établie par Joseph Hanse en 1990, qui reparaît pour l’essentiel aujourd’hui, sous l’égide de Jean-Marie Klinkenberg, dans la collection Espace Nord.Quatre légendes, au langage original, coloré, archaïsant, mais qu’on a tôt fait d’apprivoiser. Aux personnages bien sculptés, dont le plus célèbre n’est autre que Sire Halewyn, le Méchant, qui se proclamait l’Invincible, séducteur impitoyable de tendres vierges, qu’osa défier – et sut vaincre – l’intrépide Magtelt.La vaillance…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Légendes flamandes"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Depuis ce jour

Depuis ce jour, j'ai été adoptée par les familles de Papa et Maman. Pourtant, je suis heureuse. Depuis que ses parents sont décédés, Colette, sept ans, habite chez Tante Jane et Oncle Jean, qui la considèrent comme leur quatrième fille. Le jeudi, elle rend visite à sa soeur, qui réside chez Tante Antoinette, et, la fin de semaine, les deux fillettes retrouvent leur frère chez leurs grands-parents. Malgré quelques vagues de nostalgie et les visites au cimetière, elle vit heureuse en rêvant aux enfants qu'elle-même aura un jour. Un album abordant avec infiniment de sérénité et de simplicité la question du deuil des parents et de l'adoption par la famille. Des croquis rehaussés de lavis aux teintes chaudes ajoutent à la douceur…