Le hantement du monde : Zoonoses et pathocène


RÉSUMÉ

Cet essai sur l’état maladif et émotionnel qui traverse notre présent tire les fils d’une généalogie des activités et des idées qui font courir à l’abîme : de la zootechnie à l’élevage industriel, de la traite des animaux sauvages à la fracturation des habitats naturels, du brassage continu des espèces aux impostures intellectuelles. Il interroge l’événement pandémique et l’échec de la raison. Face aux virus et aux superincendies, nous sommes pathétiques et émus à l’échelle désormais globale de nos existences. Mais l’on peut porter remède. Alors par quel geste quotidien-planétaire soigner le vivant, par quels récits réarmer nos manières de cohabiter le monde ?


COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS

À PROPOS DE L'AUTEUR
Gil Bartholeyns
Auteur de Le hantement du monde : Zoonoses et pathocène
Gil Bartholeyns est historien et écrivain, enseignant-chercheur à la faculté des humanités de l’Université de Lille où il est responsable d’un master et d’un séminaire doctoral en cultures visuelles et matérielles. Formé à l’ULB et à l’EHESS Paris, ses travaux portent sur les modes de production et de consommation des objets, des images et des corps dans l’Occident médiéval puis l’Europe industrielle. Il mène des recherches et des terrains ethnographiques sur les usages du passé en littérature et au cinéma, et sur les images miraculeuses contemporaines. Il est rédacteur en chef de la revue Techniques&Culture et chroniqueur sur La Première. Son premier roman, Deux kilos deux (2019) aborde l’élevage intensif et son essai Le Hantement du monde (2021) poursuit cette réflexion sur les vivants.    


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Les photos qui introduisent le livre donnent un ton très clair : percée d’une voie ferroviaire en pleine forêt, engin pulvérisant de l’astrazine sur un champ, parcs à bestiaux pour abattoir, élevage fermé de poulets et une ahurissante colline de crânes et d’ossements de bisons. Le hantement du monde est celui des milliards de cadavres de vies animales que nous laissons derrière nous, tâche que nous poursuivons sans intermittence aux fondements de notre vie quotidienne.Rapidement, de virus, prions et zoonoses à nausées, le dégoût d’une répugnante évidence pénètre l’esprit du lecteur, en même temps heureux de trouver ici les mots et l’énoncé de ce qui nous arrive aujourd’hui dans un interminable désordre. Le…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le hantement du monde : Zoonoses et pathocène"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Secrète présence

'A partir de son expérience de femme, d’une sensibilité forte et personnelle,…