La voix d’une rebelle



NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Fatoumata Fathy Sidibé est une femme noire, de culture musulmane, laïque et féministe qui nous raconte ici son parcours militant pour les droits humains. Très tôt marquée par le contraste des rôles sociaux de l’homme et la femme dans son Mali natal, elle se forge naturellement un caractère de rebelle et de féministe face aux Maliennes prisonnières des traditions et du patriarcatElle arrive en Belgique pour passer son baccalauréat et une licence en journalisme, puis effectue quelques petits boulots avant de s’engager dans le mouvement « Ni Putes Ni soumises », dont elle deviendra la présidente du comité belge en 2006. Telle une amazone, elle ne craint pas de défendre ses convictions et de militer pour des combats qui dérangent : lutte…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:femme politique - "La voix d’une rebelle"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Correspondance avec Rose Capel (1938-1947)

Louis Scutenaire écrivait de « Monsieur Paul »…

Leçons de ténèbres

Dans Leçons de ténèbres , Corinne Hoex s’inspire de l’œuvre de Gesualdo (1566-1613) et…

Ce qu’elle ne m’a pas dit

Marie et Alex forment un couple en apparence conventionnel. Elle est une…