La voix d'une rebelle


RÉSUMÉ
D’aussi loin qu’elle se souvienne, Fatoumata Fathy Sidibé a toujours été féministe. Ce n’était pas par choix, c’était une évidence. “Poudre de piment”, comme la surnommait sa maman, était portée par un sens aigu de la justice. Des rues de Bamako aux bancs du Parlement bruxellois en passant par le militantisme, c’est son parcours de femme noire, de culture musulmane, laïque, féministe, militante pour les droits humains que raconte la voix d’une rebelle. On y découvre ses actions menées pour la laïcité, pour les droits des femmes, des personnes LGBTI+, ses combats contre le racisme, les discriminations et les dérives du communautarisme. Fatoumata Fathy Sidibé est aussi l’une des très rares élues de culture musulmane à Bruxelles à avoir eu le courage de prendre position contre l’islamisme. Ce livre est celui d’une femme qui a la force de ses convictions et le courage de les défendre. C’est aussi un plaidoyer pour la liberté, la dignité, la force de dire non. En 2019, Fatoumata Fathy Sidibé a décidé de quitter l’arène politique après dix ans de mandat parlementaire. Il fallait autant de courage pour sortir de la politique que pour y rentrer.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Fatoumata Sidibe
Auteur de La voix d'une rebelle

D'origine malienne, je vis en Belgique depuis 1980. J'ai travaillé dans le domaine de la communication, de l'édition, des relations publiques et du social. Comme journaliste free-lance, j'ai collaboré à de nombreux magazines belges et étrangers.

De 1994 à 2012, j'ai notamment été correspondante permanente de presse en Belgique du magazine français Amina. De 2002 à 2009, j'ai été responsable de projets au Centre régional du Libre Examen de Bruxelles où, outre l'organisation de colloques et de conférences, j'ai mené des études et publications concernant la problématique des femmes issues de l'immigration. J’ ai initié, coordonné et collaboré à des ouvrages collectifs concernant des enjeux de société. En 2006, Je cofonde le Comité belge Ni Putes Ni Soumises (Wallonie-Bruxelles) dont j’assure la présidence jusqu'en février 2009.

Je suis auteure d’un roman, Une Saison africaine publié en 2006 aux Editions Présence africaine (Paris) et réédité en 2018, et artiste peintre. La voix d'une rebelle publié aux éditions Luc Pire en 2020, a été sélectionnée, en décembre 2020, parmi les 5 finalistes de la première édition du Prix littéraire Grenades.

De juin 2009 à mai 2019, j'ai été députée bruxelloise pour le parti Défi, Démocrates Fédéralistes Indépendants, présidente de la Commission Affaires sociales au Parlement francophone bruxellois, présidente du groupe des FDF au Parlement francophone bruxellois. En mars 2019, j’ai décidé de ne pas me représenter aux élections et de quitter la politique. Je suis désormais députée honoraire et décorée du titre Chevalier de l'Ordre de Léopold


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La voix d'une rebelle"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le prince de Ligne

Préface de Simon Leys À propos du livre (extrait de la préface de Simon Leys) Casanova…

Verhaeren, biographie d'une œuvre

À propos du livre (4e de couverture) Le présent travail…