La dame de l'ascenseur





À PROPOS DES AUTEURS
Fanny Dreyer
Illustratrice de La dame de l'ascenseur

Née le 30 avril 1987 à Fribourg, Suisse

Baccalauréat en Art plastique, Collège St Michel, Fribourg (CH) Illustration, Académie Royale des Beaux-Arts, Bruxelles

Mon travail est à cheval entre l'illustration adulte et jeunesse. J'aime parler du changement, de la métamorphose, du trajet de chacun. J'aime utiliser les animaux pour parler des êtres humains. Dans mes illustrations, la nature, les villes, les décors deviennent des personnages à part entière. Je mélange les techniques, acrylique, écoline, crayon... Je passe des couleurs vives à des tons de gris tout en essayant de garder une cohérence dans mes illustrations. Mon travail oscille entre images minutieuses et précises et images plus sontanées et naïves.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La dame de l'ascenseur"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 9536 ) [domains] => Array ( [0] => 9534 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Et si les dinosaures existaient encore !

Zoé et Léo se réjouissent‚ toute la famille va au musée voir les dinosaures. Les dinosaures‚ ça n’existe plus‚ ils ont disparu depuis très très longtemps. Et pourtant‚ toute la famille se met à rêver… Et si les dinosaures existaient encore ! Une succession de situations comiques‚ et une invitation à faire entrer la fantaisie et l'imagination dans la vie ! Un plus : retrouve sur chaque page les personnages et découvre leurs histoires dans l’histoire.Zoé et Léo se rendent aujourd’hui, accompagnés de leurs parents, au musée d’histoire naturelle. Médusés devant un squelette de dinosaure, les deux enfants se mettent soudain à rêver : « Et si les dinosaures existaient encore ? » Léo adorerait amener son dinosaure de compagnie à l’école pour le montrer à ses amis. Sa grande sœur jouerait avec lui à la poupée et l’affublerait de toutes sortes de vêtements ! La mère des deux enfants se servirait, quant à elle, du cou du dinosaure pour suspendre un hamac et leur père embaucherait l’animal comme jardinier… A feuilleter les double-pages de cet album à la fois tendre et drôle, à l’instar des membres de cette famille l’on se prend à rêver et à imaginer ce qu’on ferait avec un dinosaure à nos côtés. La fin du livre laisse donc la parole aux jeunes lecteurs et offre une infinité de possibles. Un album à partager en famille et entre amis ! Hélène Dargagnon…

Attention, voilà Grand loup !

Attention, attention, je compte jusqu’à 10 et… j’arriiive ! Et voilà…

Les contes de A à Z

Un abécédaire dans lequel sont décrits les personnages d'une douzaine de…