La Chanson d’Ève



À PROPOS DE L'AUTEUR
Charles Van Lerberghe
Auteur de La Chanson d’Ève
Né à Gand en 1861, dans un milieu bourgeois et cultivé, il est au collège Sainte-Barbe le condisciple de Maeterlinck et manifeste dès l’adolescence un intérêt pour la littérature. Après des études de Lettres, diverses publications et des voyages en Allemagne et en Italie, il trouve la mort à Bruxelles à l’âge de 46 ans. Son œuvre de conteur, de poète (La Chanson d’Eve) et de dramaturge (Les Flaireurs) représente un moment important de la vie culturelle des années 1885-1906.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Difficile de revenir en quelques lignes seulement sur cette œuvre maîtresse de la littérature symboliste. D’emblée, évacuons rapidement la question de la mise en page du livre et la facture plutôt grossière de cette réédition où ni la typographie, ni le choix du papier ni même la brochure ne résisteront très longtemps aux ravages du temps. Sans doute ce petit bijou de la poésie belge aurait-il mérité plus bel écrin. Soit ! Heureusement, le texte demeure lui bien présent depuis sa première publication au Mercure de France en 1904.Plus intéressante, malgré les coquilles, est la préface que nous propose Marie Dossin à qui l’on doit notamment une édition des lettres de Mockel à Fontainas entre 1896 et 1914. Elle parvient, en quelques pages,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La Chanson d’Ève"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Plis perdus

Un ensemble de sonatines aigres, douces, amères, ordinaires, pour apprenti raisonnablement…

Chant de feu

"Un beau livre, sobre, vif, qui rend tangibles les saisons et les heures. Les illustrations d’Anne Leloup devancent ou suivent le poème avec la force sereine des empreintes." Critique de Françoise Lison dans Le courrier de l’Escaut paru en octobre 1999. Extrait : "A force de se chercher de se trouver de se perdre de rouvrir le sentier des rencontres de déplorer les malentendus les impasses de célébrer les retrouvailles ils déboucheront dans la clarté sans fin" [Source : Le site des éditions…

Roses de chez nous...

Recueil de poèmes avec des illustrations de Dylan Esler-Kruchten.