À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean-Luc Cornette
Auteur de Klimt
Né le 3 mai 1966 à Bruxelles. Humanités artistiques, Institut Saint-Luc de Bruxelles, 1986-89. Études supérieures de bande dessinée, Institut Saint-Luc. (Diplôme de l’enseignement artistique supérieur en bande dessinée). Depuis 1992, nombreuses animations dans le cadre d’ateliers, de formations ou de festivals et participation à des workshops, des conférences et des rencontres d’auteurs : à Bruxelles et en Wallonie, en France, et, ces dernières années, en Hongrie, Roumanie, Tchéquie, Ukraine, Canada, Mexique, Maroc, Syrie. À relever aussi, en 2007, le suivi d’auteurs vietnamiens à Hanoi, dans le but de les aider à publier en Belgique et en France.

Depuis 1995, nombreuses participations aux jurys de fin d’année des cours de bande dessinée et d’illustration aux instituts Saint-Luc de Bruxelles et de Liège et à l’Académie des Beaux-Arts de Tournai.

De 1997 à 2001, scénarisation de plusieurs livres pour enfants pour les Éditions Pastel/L’école des Loisirs, Seuil Jeunesse et Rouergue.

En littérature, la mia vita, nouvelle, premier prix du concours de la nouvelle policière de la police de Liège 2011. Publiée dans le recueil Strip-Tease, Éditions Luce Wilquin.

Marc-Renier Warnauts (Marc-Renier)
Illustrateur de Klimt

Issu d'une famille d'artistes, Marc-Renier Warnauts, qui adopte son prénom comme pseudonyme, suit trois ans d'études à l'Institut St Luc de Liège. Il débute dans la bande dessinée dès 1982 et se retrouve au sommaire de magazines tels que Tintin et Super Tintin pour lesquels il réalise une série des contes et légendes du Moyen-Age, rassemblés par la suite en trois recueils édités par Le Lombard. Il crée, en 1981, avec le scénariste Giroud, le personnage de Jackson, publié également au Lombard. En 1990, il fait son entrée dans le revue Vécu où, sur un scénario de Patrick Cothias et Goué-Dard, il entame la série "le Masque de fer''. Parallèlement, en compagnie de Rodolphe, il illustre le premier volume de Melmoth aux éditions Dargaud. En 1992, il participe à la nouvelle mise en couleurs de Corentin de Paul Cuvelier. Toujours en 1992, il entame avec son frère, Warnauts (Eric) ''Ombres et Désirs'' paru dans A Suivre qui sort en album chez Casterman en septembre 1996. Toujours avec Warnauts, il publie chez Casterman ''Là où meurent les anges'', un récit dont l'action se déroule aux États-Unis au début des années 60. 2006 : auteur du "Dernier visiteur de George Sand", scénario de Rodolphe (Monum, éditions du Patrimoine).


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Vienne, 1907. Le peintre Gustav Klimt rend visite aux époux Bloch-Bauer. Ferdinand demande alors à Gustav de réaliser le portrait de sa femme, Adèle ; requête entraînant un flashback. Six ans auparavant, alors que Klimt essuyait des critiques acerbes au sujet de son œuvre La Médecine, il a rencontré ce couple, admirateur de son génie et dont la femme l’a prié de lui ouvrir les portes de son atelier. Au même moment, l’artiste recevait en rêve l’inspiration pour son prochain tableau. C’est par ce prisme que l’on entre dans l’univers de l’artiste : son atelier, ses modèles, sa mère, sa compagne, Émilie, mais aussi ses rêves, ses angoisses, ses sources d’inspiration en somme.L’histoire narrée en bande dessinée par Cornette…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:artiste - "Klimt"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9208 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Smoking out

Salva (Salvatore Di Bennardo) est un artiste protéiforme. Auteur de BD, on le retrouve sur youtube, où il anime une émission de cinéma, C’est dans…