Johnnychrist, Une certaine empathie envers le fragile



À PROPOS DE L'AUTEUR
Aurélie William Levaux
Auteur et illustrateur de Johnnychrist, Une certaine empathie envers le fragile
Aurélie William Levaux, auteure liégeoise découverte par le collectif Mycose puis publiée par La Cinquième Couche, travaille aux franges de la poésie et de l’onirisme. Elle a pourtant choisi sa propre vie pour matériau. Elle explore sa grossesse dans Menses ante rosam, puis s’intéresse à la question de la maternité et du sexe dans Les Yeux du seigneur, son deuxième livre à La Cinquième Couche. Aurélie William Levaux travaille sur des broderies rehaussées de couleurs. Une technique qui privilégie le trait tout en le renouvelant et dans laquelle les masses sont plutôt celles du blanc, du vide, que celles de la couleur.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Johnnychrist, Une certaine empathie envers le fragile"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9208 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les quatre

Quatre partis animent la politique en Belgique francophone. Comment vont-ils ? Que leur est-il arrivé ces derniers temps?…

Les Saisons de la vie : Semailles (tome 2)

L'hiver assez rude a chassé les villageois des champs, des bois et des rues. On les devine terrés près des fourneaux, le nez goutteux plongé dans une tasse de tisane coupée d'eau-de-vie. Et tous ces gens habituellement si actifs se laissent aller au plaisir de la parlotte et commentent en détail…