Fais descendre le Polonais


RÉSUMÉ

Trois condisciples d’université aux parcours de vies très contrastés se retrouvent mêlés, quelques dizaines d’années plus tard, à l’assassinat d’une danseuse dans un bar à entraîneuses bruxellois, le Medusa. Quels sont les liens entre Edgard Brandt, un célèbre et richissime avocat pénaliste, Grabowski, le patron pervers de la boîte de nuit et Antoine Maudet, un auteur en mal de succès ? À la veille de sa mort, Brandt confie à Maudet le manuscrit de ses mémoires.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Écrivain désargenté en panne d’inspiration, sans cesse relancé par son éditeur, le narrateur principal est appelé par Edgard Brandt, un avocat qu’il a côtoyé des décennies plus tôt sur les bancs de l’université. Un rendez-vous est fixé dans un restaurant et un fois les mots de retrouvailles échangés, Brandt lui demande de l’introduire auprès de son éditeur auquel il a un manuscrit à présenter. Il précise que le temps presse, car il est atteint d’un mal incurable. L’avocat a une réputation sulfureuse due aux causes qu’il a défendues, à ses fréquentations, mais aussi à sa personnalité brutale et narcissique.Mais soit, le narrateur demande de lire le manuscrit avant de lui donner réponse. Il lui est envoyé sans délai et il…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:manuscrit - "Fais descendre le Polonais"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Hallucinose : quand je est un autre

Égaré dans une ville qu'il n'apprécie guère, Pierre tente de dépasser…

La nuit du manuscrit

«  Les horreurs, qu’elles soient d’hier ou d’aujourd’hui,…

J’ai un projet : devenir fou

J’ai un projet : devenir fou , le dernier livre d’Éric Neirynck,…