Ében-Émael. L’autre vérité


RÉSUMÉ

ÉPUISÉLe 10 mai 1940, le fort belge d’Ében-Émael est la clé de voûte de la ligne défensive du canal Albert. Considéré par le commandement germanique comme le fort le plus puissant d’Europe, il n’est attaqué que par une unité de moins de 100 sapeur-parachutistes. À l’issue d’un siège de seulement 36 heures, la garnison forte de 600 artilleurs se rend, sans même prendre la peine de négocier des conditions…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois



AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ében-Émael. L’autre vérité"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9247 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Des Belges dans l'enfer de 14-18

Écrire la guerre. Écrire le bruit et la fureur. Écrire les…

Ma seconde guerre

Mon journal de la guerre 14-18 trouva auprès du public et de la presse une faveur qui me surprit par…