Du feu dans les veines


RÉSUMÉ

Odile et Angelo se découvrent une grande passion lors de leur rencontre sous le soleil de Provence. Artistes, ils deviennent source d’inspiration l’un pour l’autre.Leurs oeuvres respectives connaîtront-elles le succès espéré à Paris? Eux-mêmes parviendront-ils, au milieu de l’effervescence, à apprivoiser le temps pour vivre leur amour?

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois


À PROPOS DE L'AUTEUR
Maryline DE BACKER
Auteur de Du feu dans les veines
Maryline De Backer est née en 1959 et vit depuis toujours dans la région des Collines. Institutrice à mi-temps à l'école du village, elle travaille la lecture et l'écriture avec ses élèves. Maman de trois grands enfants, elle partage son temps entre ses différentes passions.L'écriture l'obsède depuis l'enfance et recèle ses intérêts pour la famille, les relations humaines, l'amour des paysages, collines natales ou terres adoptées et apprivoisées de Provence.Elle publie son premier roman L'Étang aux carpes, en 1992. Une saga familiale dans le cadre des collines.Membre de l'Association des Écrivains belges de langue française et de l'Association Royale des Écrivains Wallons, elle reçoit le prix France de l'A.R.E.W. en 1993 pour Les histoires oubliées.Dans le cadre des ateliers organisés par le Foyer Culturel des Collines, elle anime des ateliers d'écriture pour enfants durant une année.Elle a collaboré aussi à la revue de Création artistique L'Arbre à Plumes aux côtés de Jacques Merckx, Jean-Marie Vlieghe, Christian Blanchart... jusqu'en 1999, lorsque l'asbl a cessé ses activités.En 1996 et 1997, elle publie deux carnets où elle relate la rencontre et l=installation en Provence d'une femme venue du Nord et d'un homme du Sud, Migration Sud et Lettres à Vincent et Larissa, où elle laisse éclater toute la lumière de la Provence.En 1997, les journaux du groupe Vers l'Avenir publient en feuilleton (dans leurs colonnes) son premier roman L'Étang aux carpes.En 1998, elle revient à son amour du terroir, en publiant un recueil de sept nouvelles Les sept ornières où elle promène le lecteur dans le temps et à travers les paysages des Collines.Une photo de Hugo Heymans représentant le sentier de l'étrange à Ellezelles avec une sculpture de Jacques Vandewattyne illustre la couverture.Elle a fait partie du jury du Prix du Jeune Poète de l'A.R.E.W. en 1999 et 2000; du jury du Prix Émile Poumon en 2001.Elle participe maintenant aux activités de l'association Unimuse aux côtés de Michel Voiturier, Colette Nys, Françoise Lison, ...En 2001, elle publie un nouveau petit roman D'ombre et de lumière, toujours aux Éd. Sol'Air; inscrit dans le paysage flobecquois, l'amour d'un couple âgé qui a voué sa vie au travail de la terre et à l'affection des siens. Sa fille Dorothée illustre ce dernier ouvrage.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Du feu dans les veines"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le silence

Un texte posthume comme un ultime inventaire évoquant notamment la mort imminente et l'amour…

Les grains noirs de l'ivraie

Mais qui l'avait muté dans ce département, antichambre de la retraite où s'entremêlait…

Rose bonbon noir goudron

Mélanie a quinze ans. Sa vie‚ c’est plutôt « noir goudron » : son père est…