De la salade !


RÉSUMÉ

Actuellement épuisé.Karl n’a pas de chance. Il passait une enfance heureuse à la campagne, dans l’amour du clan, les yeux rivés sur Alfredo, son père, toujours occupé à bricoler son camion ou ses motos. Mais voilà : l’instituteur trouve Karl trop intelligent ! Il faut qu’il aille à l’internat.Exilé, Karl multiplie les excentricités jusqu’à l’absurde, jusqu’à se fiche à l’eau, provisoirement.Qu’est-ce qui lui prend à Karl ?…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois


À PROPOS DE L'AUTEUR
Armel Job
Auteur de De la salade !
Armel Job est né le 24 juin 1948 à Heyd à 40 km au sud de Liège. Troisième garçon d’une famille de quatre enfants, il passe son enfance à la campagne où son père exerce le métier de matelassier puis de marchand de semences fourragères. Armel accompagne souvent son père dans les fermes de la région à cette époque où tout le monde parle le dialecte wallon. Mais il est interdit de le parler à la maison ! Sa prime jeunesse, A. Job la passera au Petit Séminaire de Bastogne, bastion de l’Eglise mais également école très réputée en Belgique où il poursuit de brillantes études classiques. En dehors des cours, la vie à l’internat comporte de nombreuses activités. Il y goûte au piano, au théâtre et à la lecture … le soir sous les couvertures à la lueur d’une torche électrique. Après quatre ans de philologie classique à l’Université de Liège, il est engagé comme professeur de latin et de grec au Séminaire de Bastogne où il enseigne pendant vingt-trois ans. Au cours de cette période, cette école connaît une métamorphose totale. L’ensemble du corps professoral devient laïque. Après une fusion de la vénérable institution réservée aux garçons et l’école catholique des filles de Bastogne, le lycée finit par compter 1 500 élèves. A. Job en est aujourd’hui le directeur. A. Job et son épouse ont trois filles. Il habite à la campagne à une dizaine de kilomètres de Bastogne. Encouragé par des amis à publier les récits qu’il gardait secrètement au fond de ses tiroirs, il se lance dans l’aventure. Grâce à Robert Laffont, vient la consécration avec "La femme manquée" qui reçoit trois prix et non des moindres. Fort de cette reconnaissance des professionnels et des lecteurs, A. JobB publiera ensuite "Baigneuse nue sur un rocher", "Helena Vannek" et "Le conseiller du roi" chez le prestigieux éditeur parisien. La machine est lancée.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "De la salade !"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16283 ) [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Chroniques des Hémisphères 1 : Le Bal des Poussières

Au XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud. Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin. Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel. Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir…

Chroniques des Hémisphères 3 : Le Masque du Caracal

Sagana et Caracal ont retrouvé le Bâton de pluie, mais à peine sont-ils réunis que le destin les sépare à nouveau… Qui est l’homme qui détient Caracal et lui propose un étrange marché ? Sagana est-elle prisonnière des plans de la cruelle Elsa Campos ? Quant à Mangwa… il ne donne plus signe de vie. Caracal va devoir faire un choix difficile pour aider ceux qui lui sont chers. Porter le masque du caracal va l’entraîner au plus profond de l’Urbe, au sein de la Tour Binger où Sédaline attend de prendre sa revanche sur la rébellion venue du Sud. Pendant ce temps, depuis les terres africaines et les steppes de Sibère, les Totémisés, les Marginaux, les Africains, marchent sur les Grands États du Nord pour mettre à bas leur système inique, inspirés par nos deux héros, Sagana…