Ce qui manque à Amédée




NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Il y a vingt ans déjà, Michel Goldblat avait publié chez Plon D’amour et d’ordure que l’on avait pu qualifier d’ « ébouriffant ». Il revient avec Ce qui manque à Amédée, un roman à l’humour drolatique sous forme de parcours initiatique découpé en courtes séquences chronologiques progressant de la naissance à l’âge adulte dudit Amédée.Ce qu’il lui manque ? Un cœur. L’organe. Il est né sans – miracle de la médecine. L’organe et ce qui l’accompagne surtout : émotions et sentiments. Le prénom choisi par ses parents aurait dû le prémunir de ce manque, qui signifie « aimé des dieux ». Sauf que, par une cruelle ironie, ceux qui se sont penchés sur sa conception se sont bien moqués : Amédée…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:amour - "Ce qui manque à Amédée"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9149 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Stéphane 1956

Qui est ce personnage au cœur du roman de Nicole Verschoore, Stéphane 1956  ?Bientôt dix-huit…

Le pacte I

Plongez au coeur de la forêt de Brocéliande.Voyagez au gré du temps.Laissez-vous transporter par une…

La Bête a bon dos

À la fois atypique et militante inconditionnelle du parti de la vie…