Ce que le bleu ne sait pas du fragile



À PROPOS DE L'AUTEUR
Anne-Marielle Wilwerth
Auteur de Ce que le bleu ne sait pas du fragile
Peintre et poète, Anne-Marielle Wilwerth est originaire de Spa, elle habite Nivelles. Elle savoure le silence et se sent particulièrement bien au bord de l’eau… Sa poésie tend à l’essentiel : très peu de mots lui suffisent pour exprimer sa sensibilité. Sa peinture ressemble à ses poèmes !
Petits tableaux abstraits, généralement carrés, où règnent équilibre, harmonie et originalité … Écrire, pour elle, c’est voyager dans l’indicible, fixer le fugace, saisir au vol les émotions. Peindre n’est autre que jouer avec les matières, les reliefs et les couleurs. Le plaisir aussi de choisir minutieusement les objets qu’elle intègre parfois à ses réalisations … Elle est passionnée aussi de photos dans lesquelles on retrouve souvent la même abstraction que dans ses peintures. Source : Bergère du silence (www.bergeredusilence.be)


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

La poésie d’Anne-Marielle Wilwerth semble ici, plus que jamais, voguer à la crête des vagues. Largement inspiré de l’univers maritime dont l’auteure se sent proche, Ce que le bleu ne sait pas du fragile navigue de Charybde en Scylla vers un horizon visible mais indépassable. Sous le signe de la couleur bleue, si chère à l’écrivain-voyageur Nicolas Bouvier ou à Georges Perros dans ses Poèmes bleus, la poésie épurée – presque des haïkus –  suit le rythme lent de l’eau. Elle en épouse  le léger roulis, tangue sur l’océan de l’écriture qui est toujours à reprendre comme on reprend la mer après une escale forcée.

Écrire un peu comme on maraude et jeter l’ancre sans réfléchir


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ce que le bleu ne sait pas du fragile"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Bordages

Petit livret poétique qui mélange les choses de la nature, les odeurs et les fantasmes lyriques empruntés aux choses simples.…

Fatras d'amour

Recueil de poésie où l'amour, sauf peut-être l'Amour divin, engendre souvent la tristesse.