Belle-Fleur, une curieuse petite gueule noire


RÉSUMÉ

Belle-Fleur est une petite fille de 10 ans qui décide de partir à la recherche de son père disparu. Ce dernier n’est pas rentré un soir après le travail à la mine. Grâce à la complicité de Nicolas, son meilleur ami, elle s’aventure donc dans les profondeurs des souterrains. Fort alerte quant aux usages des mineurs, elle parvient à se mêler dans la masse des ouvriers pour être confrontée à un travail lourd et épuisant, empreint de solidarité et d’échanges.…

  lire la suite sur  Littérature de jeunesse

À PROPOS DE L'AUTEUR
Ian De Haes
Illustrateur de Belle-Fleur, une curieuse petite gueule noire
Né le 28 août à Louvain. infographie, Haute Ecole Albert Jacquart, Namur. Illustration, Saint-Luc, Bruxelles. L’illustration jeunesse offre une grande liberté, tant dans les idées que dans les manières de les représenter. J'aime expérimenter différentes techniques (aquarelle, gouache, ordinateur,...) ainsi que plusieurs styles, suivant le texte à illustrer. J'aime créer des ambiances dans lesquelles les enfants, et les parents, pourront se plonger.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Belle-Fleur, une curieuse petite gueule noire"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16280 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

On déménage !

Papa et maman l’ont annoncé : on déménage ! Elle est pourtant jolie la maison avec son…

À quoi rêvent les crayons le soir, au fond des cartables ?

« Tous les enfants rêvent de devenir grands. Tous les crayons rêvent de devenir petits. » Le soir, dans le fond des cartables, les crayons rêvent. Mais à quoi ? Ils songent et écrivent des mots, des mots inventés ou des mots croisés. Ils s’imaginent en train de composer les couleurs de l’arc-en-ciel ou de rétrécir tant ils sont utilisés. Car finalement, c’est leur but ultime : laisser une trace et devenir des souvenirs. Cet album accessible est une véritable invitation à laisser voyager son imagination. Chaque page est bien dosée par le texte poétique de Zidrou et subtilement illustrée grâce au crayonné de David Merveille mélangé aux photographies de Françoise Robert. Ces trois artistes ont combiné avec talent les sonorités, les rythmes, les mots, les images, les sensations et les émotions. L’alchimie donne vie aux différents crayons représentés et à leurs aspirations. Tout naturellement, le lecteur prend le chemin des mots et les relit plusieurs fois, dans le but de s’imprégner encore plus. Il en demande, encore et encore ! À son…