Belgique requiem : suite et fin ?


RÉSUMÉ

‘La plupart des États d’Europe occidentale souffrent à des degrés divers du régionalisme. La Belgique, elle, en meurt.’
René Swennen écrivait cette phrase ne 1980 en présentation du ‘premier’ « Belgique requiem ». Depuis lors, la Belgique est morte – celle, du moins, que l’auteur a connue et qu’il restitue avec un brin de nostalgie dans plusieurs rubriques de l’ouvrage (‘Chômage’, ‘Football’, ‘Grèves’, ‘Kust’). Le peu qui reste ne mérite plus le nom d’État,…




AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Belgique requiem : suite et fin ?"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10459 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Conversation avec Raoul Vaneigem

Entretien avec l'ancien membre de l'Internationale situationniste…

Le roman de Renart

Réécriture en vers.(réécrit en vers) Renart le goupil a plus d'un tour dans son sac. Que ce soit pour faire bonne chère ou tout simplement pour se jouer des humains ou du loup Ysengrin, il nous prouve que la ruse l'emporte toujours sur la force brutale. De la mésange au lion en passant par l'hermine et le corbeau, tous les animaux de ces extraordinaires récits médiévaux constituent un miroir du monde humain qui nous montre, en les grossissant, nos défauts. Un recueil de récits des XIIe et XIIIe…