Thierry Janssen

PRÉSENTATION

Né en 1972, Thierry Janssen sort de l'IAD-Théâtre en 1995. En tant que comédien, il a joué dans de nombreuses pièces pour différents théâtres bruxellois, au Théâtre de Poche, au Rideau, au théâtre Royal du Parc, au Théâtre Le Public… Il assiste également des metteurs en scène comme Thierry Debroux, Cyril Bacqué et Derek Goldby. Il a signé lui-même quatre mises en scène, notamment Merlin le fou et le jour où je me suis rencontré...dont il est l'auteur. Il a également coécrit plusieurs scénarios et a participé pendant 5 ans à un projet de série télévisée de science-fiction produite par les Humanoïdes Associés.

Sa première pièce, Le Roi Bouffon, ainsi qu'Aurore dans la toile ont été finalistes du concours de l'Union des Artistes en 1998.

En 2005, il coécrit avec Olivier Rosman Taches sombres, monologue publié dans Enfin seul 3 aux éditions Lansman.

Folles funérailles! est publié aux éditions Lansman. La pièce a été montée en Belgique et en France.

Sa courte pièce Mélankolie est éditée chez Lansman dans  La scène aux ados- Tome 6.

 Facteur humain a remporté le Prix des metteurs en scène étrangers 2006 du CEDWB.

La pièce a été montée à Bruxelles et à Paris.


BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Lisa Morin, journaliste vedette de l’émission « 24h/1 vérité », se rend en prison pour interviewer Marcus Zingerman, un puissant homme d’affaires qui a développé une alternative au pétrole : le SYNIO. Ce biocarburant est produit à base de bactéries génétiquement modifiées qui auraient déclenché une épidémie dans la région du Sichuan, en Chine. Jugé coupable par la Cour Pénale Internationale pour génocide écologique, Marcus Zingerman a été condamné à perpétuité. Lisa Morin cherche la vérité car de nouvelles rumeurs ont fait leur apparition. A-t-il des choses à révéler ? Est-il coupable ou est-il une victime des puissances pétrolières, son SYNIO leur faisant bien trop d’ombre ?Lisa et son caméraman, Sébastian, doivent…


Le Carnet et les Instants

Comment raconter le monde et notre époque ? En le contant ! Tel est le pari artistique de Thierry Janssen dans son œuvre Facteur humain. En usant d’un conte tantôt noir comme l’encre de seiche, tantôt comique à souhait, où le tarmac du réalisme offre une piste de décollage idéale au fantastique. Où le récit intimiste des relations humaines épouse le récit de la fin du monde et du sort de l’humanité.Trois personnages forment un triangle infernal. Au début simples spectateurs de la folie environnante, ils en deviennent ensuite des acteurs, basculant du côté obscur. Un retour à la raison est-il possible ? La cloison qui sépare délire et raison est-elle aussi ténue ?Un texte ressuscité…