Nina Jacqmin


PRÉSENTATION
Nina Jacqmin termine ses études à l’école supérieure de Saint-Luc à Bruxelles, ville où elle est née. Un an après, elle entame une formation de graphisme et voit l’opportunité de lancer un projet de bande dessinée avec le scénariste Nicolas Antona. « La tristesse de l’éléphant » sort l’année suivante aux éditions Les Enfants Rouges et marque le début de sa carrière de dessinatrice. Par la suite Nina enchaîne avec un deuxième projet dans la même maison d’édition : Les Ruines de Tagab, écrit par le scénariste Cyril Legrais. Elle rencontre enfin Chantal Van den Heuvel qui lui propose d’illustrer une biographie d’Agatha Christie. L’album voit le jour sous le titre La mystérieuse affaire Agatha Christie aux éditions Vent d’Ouest. Un an plus tard sort l'album George Sand : ma vie à Nohant qu'elle réalise avec la même équipe et la collaboration des musées de France.

BIBLIOGRAPHIE