Michelle Fourez

PRÉSENTATION
Michelle Fourez est née en 1951 non loin de Tournai. Elle a étudié la philologie romane et la philologie hispanique à l'ULB, où elle rédigea un mémoire de licence consacré au dialecte de son village. Elle a exercé avec ferveur son métier de professeur de français et d'espagnol. Michelle Fourez est aussi l'auteure de dix romans. Le dernier, Terre mon corps, est paru éditions du Sablon en 2021.

BIBLIOGRAPHIE


PRIX
  •   Prix de la première œuvre en langue régionale, 2021 (Louise Bel air)


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Depuis quelques romans déjà (Une famille, Adrienne ne m’a pas écrit…), Michelle Fourez semble s’être donné une ligne d’écriture (comme on dit une ligne de conduite) : explorer la psyché, le quotidien, les humeurs, les relations des femmes qui ont pour compagne la solitude. Des femmes, seules peut-être, seules mais pas exclusivement ; des femmes du côté de la vie. Sans se cacher de ses ratages, de ses douleurs et de ses duretés.Elle s’appelle Elisabeth. Le nombre des années ne semble pas avoir de prise sur elle ni sur ses extravagances. Elle peut chanter à tue-tête dans les rues ou dans une galerie historique du centre de Bruxelles, sa ville chérie, une rose dans le décolleté. Elle apparaît comme elle disparaît. Et…


Le Carnet et les Instants

Terre mon corps est le dixième roman en presque trente ans de la trop discrète Michelle Fourez. Comme ses précédents livres, il est traversé par une question simple, complexe et essentielle : Comment fait-on pour vivre ? Car, même si l’homme est un loup pour l’homme, un con-casseur pour la Terre,il faut vivre, oui ! Continuer de goûter la beauté du monde.Chercher sa grâce.Chanter la gratitude.Cette question est, à chaque texte, explorée à travers de personnages féminins originaux, forts et fragiles à la fois. Dans celui-ci encore. Éléonore pourrait être une des représentantes parfaites de la femme moderne iconique vendue par les magazines ou les romans à l’eau de rose (par son écriture,…