Marie Clotilde Roose


PRÉSENTATION
Née à Bruxelles en 1970. A donné naissance à son plus beau poème : Emmanuel. Enseigne actuellement la philosophie et la sociologie de l'art en Province de Hainaut. Thèse présentée à Lyon 3 sous la direction de Jean-Jacques Wunenburger : " Désir d'être et parole poétique. De la tentative phénoménologique à la tentation métaphysique ", Prix Charles Plisnier 2006. Animatrice du Cercle de la Rotonde, favorisant la rencontre entre auteurs débutant et confirmés, au Théâtre-Poème à Bruxelles, en partenariat avec la Maison du Livre de Bruxelles. Publie des articles culturels, de critique littéraire ou philosophique, des poèmes,...Nombreuses parutions en anthologies, dont Les nouveaux poètes francophones, de Jean-Luc Favre et Matthias Vincenot (Ed. Jean-Pierre Huguet, 2004), L’année poétique 2005 (Seghers), Poètes aujourd’hui et La nouvelle poésie française de Belgique (Liliane Wouters et Yves Namur, Le Taillis Pré, 2007 et 2009). A pratiqué aussi le chant et l’écriture radiophonique (docu-fictions pour France-Culture).Recueils
  • L’orange soleil. Amay : L’Arbre à paroles, 1994.
  • Le mur immense de la nuit. Paris : Caractères, 1994.
  • Les chemins de patience. Brandes, 2004.
  • Tourment. Châtelineau, Le Taillis Pré, 2005.
  • Le poème quotidien, Les Déjeuners sur l'herbe, 2014.
  • Publications en revues : Le Journal des Poètes, Sources, L’Arbre à paroles, Sud, Lieux d’Etre, Le Cercle de la Rotonde, MUZE (Kent County Council), Les Messagères du poème (Paris), L’indicible frontière... Anthologies : Belgian Women Poets : an anthology (Renée Linkhorn et Judy Cochran, Peter Lang Publishing, New York, 1999), Le siècle des femmes de Liliane Wouters et Yves Namur (Ed. Les Eperonniers, 2000), Les nouveaux poètes francophones, anthologie de Jean-Luc Favre et Matthias Vincenot (Ed. Jean-Pierre Huguet, 2004), Anthologie des lettres belges (à partir de 1940) traduite et éditée en Hongrie (à Budapest), C’est pas tout rose et violette du Concours Tec-Criac 2002, à Lens, J’appelle un mot d’Unimuse, Tournai 2003.Préface de la monographie du peintre Lode Keustermans, Le Cantique des Cantiques (1990).Prix littérairesPrix Georges Lockem de l’Académie Royale pour L’Instant vert (1991); Prix Charles de Trooz (U.C.L.) pour L’orange soleil (1991); Prix de la Biennale Robert Goffin pour De feu et de froid (1996); Prix international René Lyr pour Les chemins de patience (1999); Aide du Fonds national de littérature de l’Académie Royale et Prix Geneviève Grand’Ry pour Les chemins de patience (2000). Lauréate du concours RTBF-Hainaut « Un auteur... une voix » (2001); Prix Hubert Krains pour Tourment (2004). 

    BIBLIOGRAPHIE