Jean-Marc Rigaux

BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Jean-Marc RIGAUX, Kipjiru 42… 195, Murmure des Soirs, 2020, 413 p., 22 €, ISBN : 978-2-93065-757-8Il suffit d’une page. D’un coup d’œil en surplomb sur l’ouvrage. Et on pressent la magie du grand large :Je cours. Poumons brûlés.J’ai dégringolé la pente rocailleuse, frôlé des squelettes de séneçons géants et les lobélies.Je cours. Je cours dans la caldera. À 4000 mètres.Expirer est une douleur. Jusqu’au dernier souffle.La menace se rapproche. Elle me frôle maintenant. Ils sont là. Tout près. J’entends le roulement de la caillasse. L’écriture et la narration de Jean-Marc Rigaux sont travaillées, tendues. La structure interpelle. Une alternance de chapitres et d’intervalles. Un chapitre 12 à l’entame, un prologue aux allures d’épilogue. Vérification…


Le Carnet et les Instants

À La Grande Librairie sur France 5, Amélie Nothomb affirmait récemment qu’après « quatre heures d’écriture, on est exténué. C’est un sport de haut niveau. » Or, pour Jean-Marc Rigaux aussi, l’écriture est physique. Marathonien très entraîné, il fut un temps où il finissait parmi les cinquante premiers coureurs à l’arrivée de New York. Coureur de fond, il a besoin de pousser ses limites jusques aux bouts : la saturation, l’épuisement voire le rejet. Son nouveau recueil est le résultat de cent relectures.Sportif ou littéraire, son effort est total et cette fois, il l’a voulu stylistique. Les onze nouvelles sont une série d’exercices et de variations sur un même thème. Il y disperse l’âge, la douleur, le sexe et la situation des personnages. Il joue avec…