Verhaeren, biographie d'une œuvre


RÉSUMÉ

À propos du livre (4e de couverture)

Le présent travail est un essai de biographie critique dont le propos tente de reconstituer l’itinéraire intellectuel d’un écrivain et d’un artiste exceptionnel : par sa singularité créatrice (au point de friser l’anomie); par le rôle qu’il a joué dans la renaissance jeune belge à la fin du XIXe siècle et au début du XXe…


DOCUMENT(S) ASSOCIÉ(S)
Lire un extrait

Dans la revue moderniste 7 Arts, parut en 1926 un article rarement cité dans lequel le poète Pierre Bourgeois évoque le tombeau d'Émile Verhaeren, encore à l'état de maquette à l'époque, et qu'on peut admirer aujourd'hui dans l'imposante boucle que fait l'Escaut, à Saint-Amand :

«L'Escaut décrivant une courbe majestueuse devant les quais du village, l'axe longitudinal du monument se prolonge en celui du cours vers l'aval, de telle sorte que, vue de l'exèdre le dominant de quelques degrés, l'ensemble du monument qui paraît émaner de la rive s'encadre dans la perspective du fleuve vers l'infini.»

La description, scientifique et précise, mais sous-tendue par une discrète émotion, met parfaitement en évidence la pensée profonde, hautement symbolique, qui inspira l'auteur de l'étude d'implantation, vraisemblablement Henry van de Velde. Elle traduit de manière saisissante les impressions qu'éprouve, aujourd'hui encore, le visiteur d'un site faisant figure pour les lettres belges de lieu inspiré. L'Escaut, à cet endroit, est large de deux cents mètres environ. Grossi par ses affluents, il décrit un large méandre qui prend l'aspect d'un bras de mer. À près de cent kilomètres du large, les marées peuvent se montrer encore menaçantes, comme s'en souviennent les victimes des grandes inondations de 1953. Au centre, une île, comme un dessus de carène d'aspect peu engageant : des bancs de vase se découvrent au gré des reflux. Un paysage un peu brouillé, aux contours indécis. Malgré les aménagements de la rive droite et les cars de tourisme dégorgeant leurs flots de visiteurs au pied du tombeau, le site a conservé tout son pouvoir de séduction. Le cimetière marin, où reposent le poète et sa compagne, ne peut laisser le visiteur indifférent. Le lieu est incontestablement parlant. Mais l'est-il au point de justifier la saturation du discours critique?
Table des matières

Introduction

Abréviations

Aux sources du mythe : La Flandre rêvée
Ardeurs flamandes
À l'école des Vieux Maîtres
Combats pour l'Art
Crise ou décadentisme?
En Symbole, vers l'Idéal
La conquête de la Vie
Le Chant du monde
Le pèlerin de l'enthousiasme
Le rêve fracassé

Bibliographie

Index des noms de personnes

Index des titres de Verhaeren


À PROPOS DE L'AUTEUR
Jacques Marx
Auteur de Verhaeren, biographie d'une œuvre
BIOGRAPHIE

Élève de Roland Mortier à l'Université libre de Bruxelles, Jacques Marx a abordé, avec une compétence exceptionnelle, l'ensemble des domaines de recherche abordés par son maître. Son premier intérêt a concerné le siècle des Lumières : il a consacré sa thèse, publiée par l'Université d'Oxford, au philosophe genevois Charles Bonnet, théoricien de la parthénogenèse. Par cette recherche d'ordre historique sur la pensée philosophique, il a abordé
avec un très grand succès le domaine particulier de l'histoire des sciences, où ses travaux ont suscité un vif intérêt, tout spécialement dans le monde scientifique anglo-saxon. Poursuivant ses investigations dans la littérature du temps de Voltaire, il rédige un essai très original intitulé Tiphaigne de La Roche, modèles de l'imaginaire au XVIIIe siècle : cet ouvrage a été salué
comme une contribution essentielle à la connaissance des prémices de la science-fiction en littérature. Titulaire à l'U.L.B. d'un cours consacré aux écrivains français hors de France, il a publié de très nombreux articles sur des auteurs libanais et africains et s'est tout spécialement consacré à promouvoir les lettres françaises de Belgique. Sa monumentale biographie du poète Émile Verhaeren, éditée par notre Académie, fait autorité et retrace avec une minutie captivante le parcours des poètes symbolistes dans notre pays à la charnière des XIXe et XXe siècles.

La curiosité intellectuelle de Jacques Marx ne s'impose aucune limite. L'anthropologie culturelle du catholicisme a également retenu son attention savante : parmi ses travaux les plus importants sur le sujet, on relève la somme intitulée Le Péché de la France, qui analyse avec une finesse inégalée l'évolution intellectuelle du catholicisme français au XIXe siècle et le rôle majeur du culte marial dans l'évolution des esprits.

Appelé par notre confrère Raymond Trousson à éditer les écrits de Jean-Baptiste de Boyer, marquis d'Argens, il a publié successivement aux éditions Champion à Paris, les Lettres cabalistiques, les Lettres juives et les Lettres chinoises du familier de Frédéric II. En élaborant ce dernier ouvrage, il s'est acquis une compétence tout à fait particulière dans la connaissance de la langue chinoise et a contribué de manière érudite à anaiyser les contacts interculturels entre l'Occident et l'Extrême-Orient. Sa maîtrise dans cette matière l'a appelé à dispenser, en 2009, un enseignement très remarqué au département de français de la National Central University de Taiwan.

Auteur d'une vingtaine de livres et de près de deux cents articles, Jacques Marx est un auteur prolifique, doué d'une puissance de travail extraordinaire et mû par des intérêts intellectuels très éclectiques. À cet égard, il rappelle par sa science et par son talent les figures de nos regrettés confrères Roland Mortier et Raymond Trousson, dont il fut très proche. C'est aussi un érudit apprécié, qui a été appelé à participer à de très nombreux colloques internationaux (dont il serait fastidieux de donner ici la liste) et à faire partie de diverses sociétés savantes (comme l'Institut des Hautes Études chinoises de Belgique, la Société d'étude des littératures de l'ère coloniale ou l'Association Victor Segalen) où il a pu apporter une expertise unanimement
reconnue.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Verhaeren, biographie d'une œuvre"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Jean Mergeai

Répertoire des thèmes de l'écrivain gaumais : la maison, le chemin, l'enfance, le temps passé, la civilisation orale disparue,…

Verhaeren, biographie d'une œuvre

À propos du livre (4e de couverture) Le présent travail…