Vade Retro, Felicien!


RÉSUMÉ

Après Morts sur la Sambre, une nouvelle enquête de Stanislas BarberianToujours à la recherche de livres rares pour les clients de sa bouquinerie parisienne, Stanislas Barberian est en visite à Namur à la demande d’un vieux professeur d’histoire qui affirme avoir mis la main sur un manuscrit très intime – et fort dérangeant – de Félicien Rops. En proie à une détresse sans nom, l’auteur du célèbre Pornocratès, l’aurait…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois




NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Francis Groff, dès les premières pages de son deuxième roman, confirme un art certain pour les entrées en matière, il signe les meilleures de la collection « Noir Corbeau ». Un détail ? Du tout. Le policier ou le thriller ont leurs codes et leurs lecteurs, qui ne sont pas ceux de Proust ou Modiano : les rapports au temps, à la sensation, à l’information sont différents, intensifiés, accélérés.Un prologue très réussi, donc. Qui m’a rappelé mes lectures de Pierre Véry, ou leurs adaptations cinématographiques. Ah, Les Disparus de Saint-Agil ! Et ces aventures dans un pensionnat à l’atmosphère glauque, où il était question de disparitions, de meurtre…Vade Retro, Félicien ! débute à l’athénée…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Vade Retro, Felicien!"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16454 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Comme des chiens

Son livre précédent chez ONLiT éditions nous apprenait que Patrick Delperdange…

Le policier fantôme

Les années 80 ont vu la (re)découverte de la littérature belge. Cela s’est marqué par la publication…

Disparu d’un trait d’encre

C’est à une forme de “passe-muraille” que l’autrice Annie Préaux…