Tt-ô long dès djoûs èt dès sésons


RÉSUMÉ

À la découverte des traditions de la Wallonie.
Carnavals, galette des mages, fête des moissons… se succèdent, au fil des jours et des saisons.

Les illustrations de l’artiste Émilie Seron, une par mois de l’année, sont accompagnées de haïkus, des poèmes très courts qui célèbrent le moment présent.

Les haïkus ont été conçus en wallon de Charleroi par Jean-Luc Fauconnier et adaptés dans quatre variétés : en wallon des régions de Liège, de Namur et de Bastogne ainsi qu’en picard borain.

La version française est due au talent du poète Werner Lambersy.

Un livre écrit en deux langues, en langue régionale et en français. Un livre à découvrir en famille, pour des moments d’émotion partagée entre les adultes et les enfants.

Adaptations :
Michel Francard, T’t-â long dès djoûrs èt dès sêzons (wallon de Bastogne)
Bernard Louis, Au long dès djoûs èt dès sêzons (wallon de Namur)
Roland Thibeau, Tout ô lon dès joûs èyét dès sêsons (picard borain)
Jacques Warnier, Å long dès djoûs èt dès såhons (wallon de Liège)


À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean-Luc Fauconnier
Auteur de Tt-ô long dès djoûs èt dès sésons
Formé à l’Université libre de Bruxelles, dont il obtient une licence en philologie romane en 1963, Jean-Luc Fauconnier a d’abord été professeur de français et de wallon à l’École normale de Charleroi, durant 25 ans. À partir de 1988, il a œuvré à la reconnaissance et à la valorisation des langues régionales endogènes, d’abord en tant qu’attaché de Cabinet du Ministre-Président de la Communauté française, puis en tant que chargé de mission aux langues régionales au sein de l’Administration. Dans ce cadre, il collaboré à la reconnaissance par décret des langues régionales endogènes de la Fédération Wallonie-Bruxelles et à l’institution du Conseil des Langues régionales endogènes, dont il fut le président de 1992 à 2016. Largement reconnu pour ses compétences de philologue, Jean-Luc Fauconnier a notamment collaboré à l’édition du Dictionnaire de l’ouest-wallon, d’Arille Carlier, dirigée par Willy Bal. En 1986, il a été élu à la succession de Georges Fay à la Société de Langue et de Littérature wallonnes. Quatre ans plus tard, il est également devenu membre de la Commission royale de Toponymie et de Dialectologie. Auteur d’une œuvre importante en langue wallonne, qu’il rédige dans le parler de Châtelet, Jean-Luc Fauconnier s’est essayé à de nombreux genres et s’est notamment illustré dans le roman, la poésie et le scénario de bande dessinée. Il a également traduit ou adapté en wallon de Charleroi plus d’une dizaine d’œuvres pour la jeunesse. Jean-Luc Fauconnier est très investi dans la vie associative de sa région. Il assume depuis 1988 la fonction de président de l’Association littéraire wallonne de Charleroi et, depuis 2006, celle de vice-président de l’association faitière Èl Môjo dès Walons. Soucieux aussi de jeter des ponts entre les langues régionales de Belgique et d’autres langues minoritaires, il fut durant quatorze ans membre de la Commission belge francophone et germanophone pour l’UNESCO et s’est engagé au sein du Bureau européen pour les langues moins répandues jusqu’à la disparition de celui-ci en 2010. Jean-Luc Fauconnier demeure aujourd’hui président du Comité roman du Comité belge de ce Bureau (CROMBEL). Ces responsabilités font de lui l’un des éditeurs de littérature en langue régionale parmi les plus prolifiques de Belgique. En effet, il est de ce fait l’un des principaux artisans d’èl bourdon, le mensuel de l’Association littéraire wallonne de Charleroi, et de micRomania, le trimestriel du CROMBEL. Il œuvre également comme éditeur vis-à-vis des collections littéraires et philologiques associées à ces périodiques, à savoir les collections « èl bourdon », « micRomania » et « micRomania Lingua ».
Emilie Seron
Illustrateur de Tt-ô long dès djoûs èt dès sésons
Émilie Seron a publié ses albums chez Pastel et à la Partie. Ses images à l’aquarelle et à l'encre dévoilent un univers singulier truffé de détails étranges. Elle a également collaboré avec la presse (Victoire, le Soir, le Vif, le Ligueur et Courrier international) et participe régulièrement au fanzine Cuistax. Elle vit à Bruxelles. Lauréate d’une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2006, 2008 et 2012 Lauréate d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Résidence, 2010 Lauréate d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Langues régionales endogènes, 2014

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:wallon - "Tt-ô long dès djoûs èt dès sésons"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les différentes couleurs

L’association Les Territoires de la mémoire , Centre d’Education…

Belle-Fleur, une curieuse petite gueule noire

Belle-Fleur est une petite fille de 10 ans qui…