Trop fort le goût



À PROPOS DE L'AUTEUR
José Parrondo
Illustrateur de Trop fort le goût
José Parrondo est un illustrateur et auteur belge de bande dessinée né en 1965. Il vit à Liège et enseigne à l’Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège, dans la section illustration. Photographe de formation, il est venu à la bande dessinée et à l’illustration par la pratique du fanzine. Son premier album de bande dessinée, L'Eau du duc, sort aux éditions du Lézard en 1995. A partir de 1996, ses livres sont régulièrement publiés à l’Association. Suivent notamment Parrondo Poche, Olibrius, La porteParfois les ennuis mettent un chapeau. Outre ses publications à l’Association, José Parrondo est aussi l’auteur d'une douzaine d'albums aux éditions du Rouergue, dont la série des Petit Parrondo. Pour les éditions Delcourt, il collabore avec Lewis Trondheim et réalise les illustrations de la série Allez raconte !, qui sera ensuite adaptée en 2010 sous forme de dessin animé. José Parrondo a publié régulièrement dans la revue Lapin (éditée par l’Association) et a également pratiqué la presse jeunesse, en dessinant pour Picoti, Toboggan, Toupie et Picsou Magazine. Mais l’auteur est aussi musicien : il a ainsi réalisé la musique de plusieurs dessins animés de Nicolas Mahler. Porté par un dessin minimaliste, l’univers de Parrondo se caractérise par un humour décalé et poétique, où le sens et le non-sens se côtoient joyeusement. Son trait reconnaissable et son approche particulière de la bande dessinée et de l’illustration en font un auteur incontournable, créateur d’une œuvre cohérente, drôle, mais également susceptible de séduire les lecteurs de tout âge. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide à la création, 2009. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2012.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Trop fort le goût"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 9536 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Depuis ce jour

Depuis ce jour, j'ai été adoptée par les familles de Papa et Maman. Pourtant, je suis heureuse. Depuis que ses parents sont décédés, Colette, sept ans, habite chez Tante Jane et Oncle Jean, qui la considèrent comme leur quatrième fille. Le jeudi, elle rend visite à sa soeur, qui réside chez Tante Antoinette, et, la fin de semaine, les deux fillettes retrouvent leur frère chez leurs grands-parents. Malgré quelques vagues de nostalgie et les visites au cimetière, elle vit heureuse en rêvant aux enfants qu'elle-même aura un jour. Un album abordant avec infiniment de sérénité et de simplicité la question du deuil des parents et de l'adoption par la famille. Des croquis rehaussés de lavis aux teintes chaudes ajoutent à la douceur…

Un ours et moi et moi et moi

Nous qui découvrons les albums d’Ingrid Godon grâce à leurs versions françaises,…

À ce soir

Prix de la sélection Livrimages 96 de l'Union nationale Culture et Bibliothèque pour tous, Paris