Traité de la poussière (juin 1990 – février 1991)






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Après Le Manuel des agonisants (Tétras-Lyre) puis l’essai L’Écriture et la foudre signé Gérald Purnelle (Midis de la Poésie / L’Arbre à paroles), tous deux parus en 2016, voici que s’étend à nouveau le vaste chantier poétique laissé en friche par le poète François Jacqmin à sa disparition, en 1992. Composé d’inédits extraits du Fonds Jacqmin que conservent les Archives du Musée de la Littérature, ce recueil répond au désir exprimé par le poète, celui de « construire un livre qui n’aurait jamais vu le jour. » Ce sera Le Traité de la Poussière, un titre qu’aurait pu jalouser Cioran…À lire : Archives François Jacqmin aux A.M.L.Sabrina Parent, postfacière du volume, s’attache…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Traité de la poussière (juin 1990 – février 1991)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Portrait craché

Un homme, vieillissant et atteint de paralysie faciale, trouve dans la littérature…

La maison basse

Recueil de poèmes inspirés du quotidien, de la nature et de l'amour.