RÉSUMÉ

Un mur en briques et derrière, dense et colorée, une jungle… de celles que l’on explore, à l’aventure, au mépris des risques, et à l’affût d’une rencontre.

Dans cette jungle, un Loris, petit, timide et très embêté, cherche de l’aide, car il a coincé son ba… Mais on l’interrompt, on le houspille, on le pourchasse! Et cette jungle chatoyante devient familière à chaque enfant. Terrain de jeu, où l’on chantonne, où l’on joue aux indiens, où l’on se bagarre parfois, et surtout, où l’on se crée des amis, cette jungle ne serait-elle pas, en fin de compte, une cour de récréation?

Parce que tout le monde le sait, la cour de récréation, c’est parfois un peu la jungle. La comparaison est connue, elle est ici assumée et revendiquée par Stéphane Ebner et Nicolas Mayné qui la prenne au pied de la lettre : enfants, indiens et animaux sauvages se côtoient, se confondent, et finalement ne font plus qu’un. Et dans ce milieu hostile, comment notre petit Loris, si doux, si timide, trouvera-t-il sa place? Entre tentative maladroite, incompréhension, faux problème et vraies questions, finira-t-il par trouver un allié pour retrouver son ba… son ballon? (la réponse est évidemment oui).

Dans la jungle de Tôa Moä, chacun cherche sa place, tente de se conformer au groupe, parce qu’être accepté est l’une des questions fondamentales de l’enfance. Où se faire des amis? comment laisser la place à l’autre?

Les deux amis artistes, Stéphane Ebner et Nicolas Mayné, explorent ces questions universelles dans un album qui foisonne de détails à observer dans des illustrations hautes en couleurs et où le texte se scande et se raconte à hauteur d’enfant.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Stéphane Ebner
Auteur de Tôa Moä
Né le 13 juillet 1986 à Liège. Illustration, Académie royale des Beaux-Arts, Bruxelles. Mon travail est essentiellement basé sur le rapport d'image à image et d'image à texte. Je veux explorer la manière dont la narration peut être liée aux spécificités du médium. Comment la technique produit du sens : une narration où les images, formes, couleurs et techniques se répètent, s'imbriquent, se déplacent, varient comme un thème musical. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2008.
Nicolas Mayné
Illustrateur de Tôa Moä
Né en 1986, je suis diplômé de la section d'illustration – Bande dessinée de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles ESA et occupe actuellement le poste de professeur de gravure et d'art pluridisciplinaire (pour les enfants) à l'École des Beaux-Arts de Wavre. Illustrateur de formation, mais aussi artiste touche à tout, mon travail s’est rapidement échappé de l’illustration pour couvrir et explorer des champs divers, principalement la gravure (je suis membre depuis 2017 de l’atelier KASBA), mais aussi la reliure, le livre d’artiste, la poésie, le Pop-up, la couture, la dentelle, la photo, la vidéo, le graphisme, etc. Mais si je me suis souvent détourné de l’illustration, ça a toujours été pour y revenir, en essayant d'interroger la narration en dehors du livre, en me consacrant à l'auto-édition (testant différentes techniques comme la risographie, l'impression jet d'encre plus classique, la lithographie, la gravure, etc.), ou en voyant en 2021 mon premier album jeunesse TÔA MOÄ (textes de Stéphane Ebner) être édité par les éditions Esperuète.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Franchis la grille et tais-toi, observe. Si tu restes longtemps immobile, si tu ne bouges pas, tu auras peut-être la chance de voir passer l’une des bêtes sauvages qui peuplent ce livre. Sont-elles nombreuses ? Oui, très nombreuses. Dangereuses ? Certaines sont effrayantes. Il y a celles qui montrent les crocs, celles qui sortent les griffes et qui donnent des coups de bec. On les rencontre solitaires ou en hardes. Mais attention, les plus effrayantes ne sont pas forcément les plus inquiétantes, et certaines ont le visage humain… Parmi ces créatures qui pourraient être Tôa et qui furent un jour Moä, il y a aussi cette petite bête timide qui attend qu’on l’aide car elle a perdu quelque chose… Mais voilà qu’elle se décide à sortir de sa cachette…Tôa…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Tôa Moä"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 9536 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Tous les petits

Un livre-paravent à déplier, à raconter, à regarder des deux côtés, à découvrir en grandissant.

Papy et la belle ourse

Un grand-père ours raconte à sa petite-fille l'histoire de sa rencontre…