Tanger sous la pluie


RÉSUMÉ

Le 29 janvier 1912, Henri Matisse se rend à Tanger avec sa femme pour changer d’air. Il vient de perdre son père, il est déprimé, il cherche un nouveau souffle. Le couple s’installe à l’hôtel de la Villa de France, un palace sur les hauteurs de Tanger. Malheureusement alors qu’il ambitionne de peindre la nature marocaine, il pleut sans cesse sur Tanger ; ce qui le contraint à peindre dans sa chambre 35 qui deviendra mythique pour l’histoire de l’art.

En désespoir de cause, il demande un modèle. C’est ainsi Zorah, prostituée, qui est convoquée pour poser…


COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS

À PROPOS DE L'AUTEUR
Abdel de Bruxelles
Illustrateur de Tanger sous la pluie
Bruxellois d'adoption, Abdel de Bruxelles est un auteur d'origine franco-marocaine. Son travail apparait dans diverses publications comme la Revue dessinée, Topo, Fluide Glacial, Philéas et Autobule, Éduquer, ainsi que dans divers projets collectifs chez des éditeurs indépendant belges ou français. En 2014 il entame sa première collaboration avec Fabien Grolleau (auteur complet et éditeur) au scénario, en donnant vie au personnage DUM dans la série éponyme, qui sera publiée aux éditions Vide Cocagne. En 2017 Il dessine Le conflit Israélo-Palestinien, 2 peuples condamnés à cohabiter au côté de Vladimir Grigorieff dans la Petite Bédéthèque des Savoirs aux éditions Le Lombard. En 2019 il collabore avec la scénariste Théa Rojzman pour les éditions Fluide Glacial. En 2022 il publie Tanger sous la pluie aux éditions Dargaud, avec Fabien Grolleau au scénario. Abdel de Bruxelles est également membre-fondateur du festival bruxellois de BD indépendante : Cultures Maison. Lauréat d'une bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Bourse d’aide au projet, 2019


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Dans Tanger sous la pluie, le scénariste Fabien Grolleau et le dessinateur Abdel de Bruxelles se glissent dans un pan de la vie d’Henri Matisse, dans la séquence marocaine des années 1912 et 1913 au cours desquelles il fit deux séjours à Tanger. Faisant fond sur des données biographiques, des faits consignés, la fiction prend le relais, emprunte les routes du rêve et lance sa toile imaginaire. Traversant une crise esthétique, affecté par la mort de son père, Henri Matisse et sa femme embarquent pour Tanger fin 1912. À la recherche de la fabuleuse lumière marocaine, il entend se ressourcer, quitter les coteries parisiennes, marcher dans les pas de Delacroix. La nuit de son arrivée, la pluie s’abat sur Tanger et ne relâchera pas sa pression…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Tanger sous la pluie"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9208 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...