Suzanne et la rivière


RÉSUMÉ

Une petite souris suit les méandres d’une rivière sur une embarcation de fortune. Durant son parcours, elle rencontre un écureuil, une araignée, un groupe de grenouilles et, à chacun·e, elle livre un pan de son passé : ses goûts, sa voisine Ourse, ses peurs, les raisons de son départ, la destruction de sa maison après une grande tempête. Suzanne est partie parce qu’elle n’avait pas le choix, mais son voyage est aussi une quête de sens pour sa vie, une quête d’identité : elle va se redécouvrir au fur et à mesure des échanges avec ses nouveaux amis.

Un récit initiatique d’une grande tendresse magnifiquement illustré par Ian De Haes.

Points forts :
– La quête de Suzanne qui ouvre une véritable réflexion sur le sens que l’on donne à notre vie et comment l’on se définit.
– La forme hybride : texte narratif, doubles pages illustrées, cases de BD.

Pour cet ouvrage, Ian De Haes a bénéficié en 2023 d’une bourse « aide au projet » de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Charlotte Bellière
Auteur de Suzanne et la rivière
Charlotte Bellière est née en 1981 et enseigne à Bruxelles. Selon elle, ce qui fait une bonne histoire est sa simplicité. Elle aime raconter les aventures extraordinaires de personnages ordinaires. Et si, en plus, les personnages sont sublimés par de bons dessins, ils deviennent réels...
Ian De Haes
Illustrateur de Suzanne et la rivière
Ian De Haes est l’un des illustrateurs phares d’Alice jeunesse. Diplômé en infographie et en illustration, il vit depuis quelques années à Bruxelles. Après avoir été libraire spécialisé en littérature de jeunesse, il est devenu illustrateur à temps plein en 2017. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2017, 2019 & 2021


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Charlotte Bellière et Ian de Haes ont l’habitude de créer ensemble et de nous inviter dans des univers d’enfant pour des voyages entre onirisme et réalisme. On se souvient notamment du très sensible Cette nuit on part en vacances, déjà chez Alice éditions, qui nous avait replongé dans des souvenirs d’enfance.C’est à nouveau à un voyage qu’il et elle nous invitent dans Suzanne et la rivière, si ce n’est que Suzanne n’est pas une fillette mais une minuscule souris. On devrait lire plus souvent la dédicace. Celle de cet album nous en dit déjà beaucoup sur la destinée de Suzanne : « À celles et à ceux qui ont un jour lâché une rive. » Une phrase qui interpelle, intrigue et attise la curiosité.…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Suzanne et la rivière"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16280 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Amath et le Lwas

« Amath a sept ans et quelques chèvres ». Il a aussi une famille, un village aride…

Le chemin bleu

Voici quelques années déjà qu’Anne Brouillard ne nous avait pas offert un grand album en tant…