Sur le chemin


RÉSUMÉ

Un beau jour, je suis partie sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Je ne savais pas encore que ce chemin serait un temps et un lieu de guérison, emplis d’épreuves et de cadeaux. J’ai marché sans téléphone portable et sans plan.
J’ai fait le chemin par petits bouts, en prenant tout le temps dont j’avais besoin.
Ce pèlerinage initiatique, concret et magique a duré sept ans.
Sept ans pour grandir, approfondir, me connaître autrement, faire face à mes limites, me faire confiance et m’en remettre bien souvent à la Providence.
Le fil rouge de ce récit est l’enseignement de ce chemin bordé de cœurs, tel qu’il m’a été délivré, jour après jour, jusqu’à l’arrivée improvisée à Santiago, le jour de la fête du saint. J’ai demandé à voir, et cette quête de vision déambulatoire fut un miroir où le passé, le présent et le futur ne faisaient qu’un.
Les peintures spontanées ont été faites à l’atelier, de retour chez moi, après chaque parcours. Ces encres ne sont pas des croquis d’après nature, mais des expressions de ma réalité traversée.
Ici, pas de description fidèle des lieux, parfois somptueux, ni un guide des étapes incontournables, mais une déposition de ma profondeur, de mon ressenti, de mon expérience intégrée.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Pascale Moulias
Auteur de Sur le chemin
Pascale Moulias est née en 1964 à Paris, elle vit à Bruxelles depuis 6 ans. Peintre, dessinatrice, elle pousse le champ de ses investigations dans le livre d'artiste et l'écriture. Elle a illustré quarante poèmes du livre de Jean Mambrino Le mot de passe. Elle a aussi travaillé avec le poète Olivier Bourdelier lors du festival " Midi-minuit poèsie" à Nantes. Tarologue, elle réunit avec les cartes son goût pour l'image et son intérêt pour le language de l'inconscient.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Sur le chemin"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le chemin bleu

Angélica, une jeune infirmière en mal de vivre, quitte son amant et son pays pour fuir en Afrique,…

L’infini chez soi

1911. À trente ans, Esther Cladel, vendeuse de mode à Paris, vit encore chez ses parents.…

Ceci n’est pas

Bernard Visscher , dans une autre vie, a travaillé dans l’audiovisuel (courts-métrages,…