Souvenirs d'immensité avec troubles de la vision : précipité de notes prises lors d'un voyage Moscou-Pékin en 1985


RÉSUMÉ
Ce récit à caractère autobiographique retrace la longue errance à travers le continent eurasiatique. Animé par l’utopie d’une vie délivrée de toutes entraves sociales, intellectuelles et spirituelles qui l’étouffent, M. Moreau réalise son projet de rejoindre les espaces où elle pourrait se déployer : le pays de la pensée mongole. Prix de littérature Nathan Katz 2007.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Marcel Moreau
Auteur de Souvenirs d'immensité avec troubles de la vision : précipité de notes prises lors d'un voyage Moscou-Pékin en 1985
Marcel Moreau est un écrivain belge de langue française né en 1933. Il perd son père à l'âge de quinze ans et arrête quelques temps plus tard ses études. Il pratique alors divers métiers pour subvenir à ses besoins. Il entre au journal Le Peuple comme aide comptable, puis, en 1955, devient correcteur au Soir à Bruxelles. Il correspond avec des écrivains comme Mauriac ou Camus et en 1959, il fait une rencontre majeure, celle de Nietzsche, qu’il appellera bientôt son « professeur ». En 1963, il publie son premier roman « Quintes ». Après la parution de celui-ci, il ne cesse d’écrire. Son travail est rythmé par de nombreux voyages : URSS, Inde, Cameroun, Chine, Iran, Népal, Canada, Mexique, États-Unis ,... Il reçoit le Prix Maeterlinck en 1994. Il décède avril en 2020, à Paris.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Souvenirs d'immensité avec troubles de la vision : précipité de notes prises lors d'un voyage Moscou-Pékin en 1985"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16374 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les nouveaux ordres

Recueil de textes et de dessins qui tient tant du…

Journal de Barranco

René Lejeune nous fait pénétrer au Pérou et à Lima. Sous forme d'un journal de bord, il confie…