Simon Leys, Navigateur entre les mondes




NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

En 1992, dans son discours de réception à l’Académie royale de langue et de littérature française de Belgique, où il allait occuper le fauteuil de Georges Simenon, Simon Leys rappelait que « Samuel Johnson estimait que l’on ne peut entreprendre de raconter la vie d’un homme si l’on n’a pas mangé et bu en sa compagnie. ». La biographie  que lui consacre Philippe Paquet en est une belle preuve. La convivialité – et la complicité de Hanfang, l’épouse de l’écrivain – lui a permis d’entamer ses recherches sans en avoir l’air, sans prévenir l’intéressé.Il savait Simon Leys réticent à une telle entreprise. Il n’appréciait guère le genre biographique, même s’il en était grand lecteur. Ensuite, quand il fut…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:paquet écrivain livre biographie - "Simon Leys, Navigateur entre les mondes"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Petite histoire de l'Académie

À propos du livre (extrait de l'Avant-propos) En Belgique,…

Secrète présence

'A partir de son expérience de femme, d’une sensibilité forte et personnelle,…