Personnologue


RÉSUMÉ

On aurait l’intuition que la langue a quelque chose à dire pas seulement dans la page mais dans le corps. Dans le corps dans lesquels elle s’incarne. Que le corps est pour elle une douce torture. Qu’une fois la langue plantée dans le corps, il y aurait comme quelque chose qui se déroule en elle, qui s’enroule et qui se déroule autour du corps où elle s’est fiché, et qui’il faudrait la tordre dans tous les sens, comme un linge muoillé, pour en extraire du sens, du chaud et soulageant sens.…

  lire la suite sur  Bela



AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:corps - "Personnologue"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Ces enfants-là

Elle se souvient, tout lui revient en détail, sa rage monte et, avec elle, le besoin d’écrire.…

Conversation en Wallonie / Un Faust

Conversation en Wallonie, regard neuf et sensible sur la condition…

La leçon de pose

Un été torride à Paris, une chanson de Lou Reed. Et la rencontre entre la…