On n'entre pas comme ça chez les gens


RÉSUMÉ
Quand on est huissier de justice, on doit souvent forcer la porte pour entrer chez les gens. Normal, personne n’aime voir ce genre d’individu débarquer chez soi. Le cinéma et la littérature nous montrent des huissiers froids, calculateurs, ayant généralement peu d’empathie pour des gens qui ne vont pas toujours bien. Celui dont il est question ici s’éloigne de temps en temps de ce stéréotype en fonction des personnes qu’il a en face de lui, de leurs problèmes, et aussi de son envie de faire son métier différemment. Il n’est pas rare que des liens particuliers se nouent et que des histoires étranges, drôles, émouvantes, inattendues commencent. Elles sont racontées dans les quinze nouvelles qui composent ce recueil.

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

« Quand un créancier ne veut ni payer ni s’arranger à l’amiable, c’est la plainte, le tribunal, le jugement, et finalement, dans le cas qui nous occupe, la saisie. C’est là que j’entre en scène ». Qu’il entre en scène. L’huissier. Le narrateur des quinze nouvelles du premier recueil de Jean Pierre Jansen, On n’entre pas comme ça chez les gens ! avec sa dose d’humanité, de philosophie et un humour tout personnel que rend bien le style familier de l’auteur, avec ses comparaisons malicieuses.S’il respecte la loi, ne sort jamais du cadre strict imposé par son travail, parfois il s’arrange avec la réalité, commet quelques entorses à son principe de rectitude quand le jeu en vaut «  la chandelle,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "On n'entre pas comme ça chez les gens"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10367 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L’eau du bain

Dominique Loreau écrit étrangement d'étranges histoires. Elle nous entraîne de l'autre…

La nuit des Griots (T. 2)

Au total trente-deux contes (comparables à de très beaux…