Neung, conscience fiction


RÉSUMÉ
Une histoire drôle et cruelle, où dansent les obsessions, s’amusent les amertumes.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Marcel Moreau
Auteur de Neung, conscience fiction
Marcel Moreau est un écrivain belge de langue française né en 1933. Il perd son père à l'âge de quinze ans et arrête quelques temps plus tard ses études. Il pratique alors divers métiers pour subvenir à ses besoins. Il entre au journal Le Peuple comme aide comptable, puis, en 1955, devient correcteur au Soir à Bruxelles. Il correspond avec des écrivains comme Mauriac ou Camus et en 1959, il fait une rencontre majeure, celle de Nietzsche, qu’il appellera bientôt son « professeur ». En 1963, il publie son premier roman « Quintes ». Après la parution de celui-ci, il ne cesse d’écrire. Son travail est rythmé par de nombreux voyages : URSS, Inde, Cameroun, Chine, Iran, Népal, Canada, Mexique, États-Unis ,... Il reçoit le Prix Maeterlinck en 1994. Il décède avril en 2020, à Paris.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Neung, conscience fiction"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le concerto pour la main gauche

Bien des années après la Seconde Guerre mondiale, Gabriel et Tony se…

Perversus

Je suis entré deux fois dans Perversus , ce qui signifie que j’en suis sorti. La première fut aisée…