Moudes a rvinde (Meurtre à gogo)


RÉSUMÉ

Florenville, Bizory, Mabompré, Grimbiémont, Marche-en-Famenne, Hébronval, Durbuy. Qui aurait pu croire que ces petits villages aux noms riants et chantants pouvaient abriter des histoires criminelles aussi impitoyables? Qui imaginerait les connexions entre elles et le crime et le terrorisme international? Inspiré par de dramatiques actualités, par de sordides faits divers, Lucyin Mahin noue et dénoue les destins. Le paisible auteur wallon se défoule : ça coupe,…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Lucien Mahin
Auteur de Moudes a rvinde (Meurtre à gogo)
Docteur vétérinaire (1977), enseignant chercheur à l'Institut agro-vétérinaire de Rabat (1977-1985), vétérinaire privé à Sidi Smail (Maroc) de 1989 à ce jour.Écrit en wallon depuis 1981, d'abord avec l'accent de Transinne. A partir de 1993, rejoint le mouvement de normalisation de la langue wallonne et fonde l'asbl "Il Ranteule" avec Laurent Hendschel (1996). Fonde également la "Soce des Rcàzeus d'walon" en 1995, qui publie la revue Coutcouloudjoû, et se réunit à Bertrix.Créateur d'un Calindrî walon (1998-2000). Organise un symposium "Quel avenir pour le wallon?" à Redu en 1993; en 1994, il met en place un modèle de tables de conversations en wallon, en organisant à Transinne la "Rtrovinne des rdjàzeus d'walon", puis "Culture èt economeye, c'est todi il ptit k'on spotche", à Redu, en 1998.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Moudes a rvinde (Meurtre à gogo)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9139 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Li Rantoele - L° 87 - 4-2018 - Li Rantoele del sint-Rmey 2018 - Waeyen-tins

Sommaire • Ratacaedje: Pocwè rnoyî nos atnances tîxhones? par Lucyin Mahin…

Djustin Titorval. One linwe ki va so tot

Justin TitorvalProfesseur capable de débattre de n'importe quel sujet et amateur d'Orval, a été créé et mis en images par José, dernier survivant d'une société dont faisaient aussi partie Franquin, Morris, Roba, Tilleux et Will, sur des textes que Joël Thiry a imaginés, ou récoltés en pointant ses antennes là où il y avait de la rigolade.Le premier…