Modernité de Norge



NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

À l’image traditionnelle d’un Norge (Georges Mogin, 1898-1990) poète humaniste, partagé entre la spiritualité et l’épicurisme, Daniel Laroche, dans sa conférence du trente et un janvier dernier aux Midis de la Poésie, éditée aujourd’hui par l’Arbre à paroles, Modernité de Norge, apporte une dimension, un souffle nouveaux.Il se fonde, plutôt que sur les recueils souvent commentés Le sourire d’Icare (1936) ou Joie aux âmes (1941), sur sa poésie d’après-guerre, où se forge son originalité : Les râpes (1949), Famines (1950), Les oignons et Le gros gibier (1953).On découvre Norge marqué par deux inspirateurs de poids. Darwin et sa grande loi cruelle du plus fort,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Modernité de Norge"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Secrète présence

'A partir de son expérience de femme, d’une sensibilité forte et personnelle,…

Hubert Juin

Poète, romancier, critique, Hubert Juin n'appartient à aucune école.Son chant est ample, de haute lignée son langage. Poèmes à…