Marrakech : cauchemars et fantasmes d'une femme au seuil de la ménopause (Marrakech : nachtmerries en fantasma's van een vrouw op de drempel van de menopauze)



À PROPOS DE L'AUTEUR
Paul Pourveur
Auteur de Marrakech : cauchemars et fantasmes d'une femme au seuil de la ménopause (Marrakech : nachtmerries en fantasma's van een vrouw op de drempel van de menopauze)
Paul Pourveur a suivi une formation de monteur au RITS de Bruxelles et s'est dirigé ensuite vers l'écriture de scénario. Dans un premier temps, il a été scénariste et scriptdoctor pour le cinéma et la télévision. C’est au milieu des années 80 qu’il a parallèlement commencé à écrire des textes pour le théâtre. En tant que scénariste, il a collaboré à des documentaires, ainsi qu’à des films pour la jeunesse et à des films de long métrage. Il a également collaboré à diverses séries télé populaires, telles 'Adriaen Brouwer', 'Congo' et 'Windkracht 10' (toutes pour la VRT). Entre les pièces de théâtre 'le Diable au corps', qui a été jouée en 1986 par la compagnie de witte Kraai, et 'Shakespeare is dead, get over it' (2002, Keesen & Co), il a composé un répertoire extraordinairement riche, réunissant d'intrigants textes de théâtre grâce auxquels il s'est hissé parmi les plus importants pourvoyeurs matière textuelle sur le territoire néerlandophone. Dans son travail, il oppose à la dramaturgie traditionnelle un récit bien structuré, clair, linéaire, portant une belle finition, qui respecte l'unité de temps, de lieu et d'action. Paul Pourveur puise son inspiration dans les grands idéaux, les faits et les évènements d'actualité, l'apparence et la réalité. Au sein de son œuvre dramatique, il organise la rencontre de différents genres et styles et traite aussi volontiers les idées et les phrases tirées de textes scientifiques. Il offre au spectateur diverses matières, dans lesquelles ils peuvent puiser pour construire leur propre récit. Auteur bilingue (Paul Pourveur a été élevé dans les deux langues, il écrit donc aussi bien en néerlandais qu'en français) il utilise la langue avec entêtement: non seulement comme moyen d'expression, mais aussi comme objet d’intérêt artistique. Lauréat d’une bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Bourse d'appoint 2021

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Marrakech : cauchemars et fantasmes d'une femme au seuil de la ménopause (Marrakech : nachtmerries en fantasma's van een vrouw op de drempel van de menopauze)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9212 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Nous, les grosses

Blanche, 46 ans, souffre de boulimie. Certain·e·s sont accros au sexe, à la cigarette,…

Le Quatuor 18

Le 25 mars 2005, Mado est convoquée chez le notaire de sa mère, décédée depuis cinq ans. Il lui…