Ma grande voyageuse


RÉSUMÉ

Au travers de cet ouvrage, écrit suite au décès brutal de sa maman, Jacinthe Mazzocchetti invite à penser le deuil, la mort, l’amour, la vie. Entre bribes de biographie, poésies et récits, sous la forme d’une correspondance, se déposent les tendresses et les brèches d’une relation mère-fille, les douleurs et les espoirs, le sens de la vie, mais aussi des mots, de l’acte d’écriture.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Jacinthe Mazzocchetti
Auteur de Ma grande voyageuse
Anthropologue, Jacinthe Mazzocchetti est professeur à l'UCL. Elle a écrit divers ouvrages dont Etre étudiant à Ouagadougou. Itinérances, imaginaire et précarité qui a reçu en 2013 le Prix Henry Lavachery (Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques, Académie Royale de Belgique). De ses voyages, des histoires de vie qui se déposent dans ses cahiers, naissent aussi des poésies et des nouvelles. Son premier recueil de nouvelles, intitulé La vie par effraction, est paru aux Editions Quadrature en novembre 2014

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ma grande voyageuse"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Rose bonbon noir goudron

Mélanie a quinze ans. Sa vie‚ c’est plutôt « noir goudron » : son père est…

Un jardin dans les Rocheuses

Amanda nous emmène sur un chemin forestier.«Nous sommes à la hauteur du…