Les profonds chemins


RÉSUMÉ

Françoise Houdart se livre ici, dans son quinzième roman, au délicat travail d’exploration des profonds chemins de l’âme et de l’inspiration d’un artiste, dont la modestie naturelle, l’authenticité et l’attachement fidèle qu’il témoignait au lieu où il vécut ne peuvent préjuger de l’élévation de la vision qu’il avait et professait de son art.
Un petit maître oublié de la peinture du XXe siècle retrouve vie et grandeur sous la plume d’une romancière: le peintre et graveur hennuyer Victor Regnart (1886-1964).



PRIX
  Prix Charles Plisnier, 2014

À PROPOS DE L'AUTEUR
Françoise Houdart
Auteur de Les profonds chemins
Françoise Houdart est née le 22 mars 1948 à Boussu (Hainaut). Elle a passé son enfance au milieu des terrils. Petite-fille de mineur, elle a, comme il se doit, joué dans le charbon les plus beaux jeux de son enfance. D'ailleurs, sa maison s'ouvre sur la ligne des terrils qui ceinturent le Borinage, verdoyants au beau temps, gris-bleutés en hiver.Mariée à Renild Thiébaut, architecte, elle a trois enfants.Elle enseigne l'allemand à l'École normale provinciale de Mons. La culture allemande la retient beaucoup. Il lui arrive de partir avec une valise et une machine à écrire au pays de Goethe pour, dans la solitude, poursuivre son oeuvre.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Les profonds chemins"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Perversus

Je suis entré deux fois dans Perversus , ce qui signifie que j’en suis sorti. La première fut aisée…

Au hasard heureux

On le sait, un deuxième roman est une étape aussi cruciale qu’ardue pour les écrivain-e-s. Mehtap Teke…

Des amours de soie

Des amours de soie , le troisième roman en date de Martine Roland , confirme encore l’intérêt…