RÉSUMÉ

Dimitri Romanovski est-il un héros ? Certes il a évité un bain de sang lors de la chute du Mur. Un journaliste français va tenter de raconter la vie de ce soldat de l’Armée rouge… Son passé est trouble, sa fille est jolie et son histoire est protégée par l’armée. Qui donc est-il ?


À PROPOS DE L'AUTEUR
François-Xavier Heynen
Auteur de Les murs
François-Xavier Heynen est né en août 1970.  Il est docteur en philosophie et professeur. Dans sa première période publique, il a créé l'univers de la "Quête des Lutins". Il se reconnaît inspiré par J.R.R. Tolkien mais ses textes ne font pas état de combats ni de violence, la Quête dont il est question, volontairement non définie, fait plutôt référence au romantisme, à l'inaccessible étoile. Plusieurs nouvelles, dont certaines ont été primées comme "Timur le Cartographe", Grand prix de La Ligne en 2001, et deux romans constituent ce corpus.  La nouvelle "Le train pour New Adam's Paradise" a elle été primée au concours de nouvelles Trains d'Enfer, dans le cadre du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles, en 2003. La même année ouvre également un deuxième volet de son oeuvre. En effet, il utilise ses connaissances acquises en tant que journaliste pour créer le personnage de l'inspecteur Huquet.  Depuis, il a donné naissance à sept romans.  François-Xavier Heynen, à travers ses livres, accumule les clins d'oeil à l'égard de sa région natale, l'Entre-Sambre-et-Meuse.  Les intrigues sont servies par un rythme soutenu. En 2011, François-Xavier explore un nouveau terrain créatif. En effet, il publie la "Guerre Verte", un recueil de nouvelles philosophiques. Par ailleurs il a rédigé plusieurs pièces de théâtre dont "Maudit tonneau" qui a été interprété.  

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Les murs"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le dossier Nuts

Max Kevlar [1] , de son vrai nom Maximilien Kevlarovitch, est un détective privé bruxellois spécialisé dans…

La course

«  Tu n’en as plus ? De l’espoir, tu n’en as plus ? Tu es désespérée ?  » Adeptes de la littérature…